Les nominations aux Molières 2022 ©MCN

Les Molières 2022 : les nominations 

Après la Covid et les fermetures des spectacles, la vie théâtrale a repris forme et on l’espère santé. La liste des nominations aux Molières 2022 a été dévoilé lors d’une conférence de presse au Théâtre Libre, par Jean-Marc Dumontet, Hugues Le Forestier et Gaëlle Billaut-Danno, membres de l’académie des Molières, de Michel Field pour France Télévision. La cérémonie aura lieu lundi 30 mai à 21h sur France 3 et sera présentée par Alex Vizorek. Molière du Théâtre privé Avant la retraite, de Thomas Bernhard, mise en scène Alain Françon, Théâtre de la Porte Saint-Martin.Comme il vous plaira, de Shakespeare, mise

Après la Covid et les fermetures des spectacles, la vie théâtrale a repris forme et on l’espère santé. La liste des nominations aux Molières 2022 a été dévoilé lors d’une conférence de presse au Théâtre Libre, par Jean-Marc Dumontet, Hugues Le Forestier et Gaëlle Billaut-Danno, membres de l’académie des Molières, de Michel Field pour France Télévision. La cérémonie aura lieu lundi 30 mai à 21h sur France 3 et sera présentée par Alex Vizorek.

Molière du Théâtre privé

Avant la retraite, de Thomas Bernhard, mise en scène Alain Françon, Théâtre de la Porte Saint-Martin.
Comme il vous plaira, de Shakespeare, mise en scène de Léna Bréban, Théâtre de la Pépinière.
La course des géants, texte et mise en scène de Mélody Mourey, Théâtre des Béliers Parisiens.
Lawrence d’Arabie, d’Eric Bouvron et Benjamin Penamaria, mise en scène d’Eric Bouvron, 13e art et Théâtre du Gymnase.

Molière du Théâtre public

Féminines, texte et mise en scène Pauline Bureau, Cie La Part des Anges.
Les gros patinent bien – cabaret carton, conception et mise en scène Pierre Guilllois et Olivier Martin-Salvan, Cie Le Fils du Grand réseau.
L’île d’or, du Théâtre du Soleil, mise en scène Ariane Mnouchkine, Théâtre du Soleil.
Le voyage de Gulliver, d’après Jonatha Swift, mise en scène de Christian Hecq et Valérie Lesort, Théâtre des Bouffes du Nord et la Cie Point Fixe.

Molière de la Comédie

Berlin Berlin, de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleyras, mise en scène José Paul, Théâtre Fontaine.
Chers parents, d’Armelle et Emmanuel Patron, mise en scène Anne Dupagne et Armelle Patron, Théâtre de Paris – Salle Réjane.
L’embarras du choix, de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, mise en scène Sébastien Azzopardi, Théâtre Michel et Théâtre de la Gaîté Montparnasse.
Faillait pas le dire ! de Salomé Lelouch, mise en scène Ludivine de Chastenet et Salomé Lelouch, Théâtre de la Renaissance.

Molière de la Création Visuelle et Sonore

Les gros patinent bien – cabaret de carton, Conception et mise en scène Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan, décors Charlotte Rodière, Compagnie Le Fils du Grand Réseau.
Les producteurs, de Mel Brooks, mise en scène Alexis Michalik, chorégraphie Johan Nuss, Susan, Stroman et Eva Tesiorovski, direction musicale Thierry Boulanger, costumes Marion Rebmann, décors Juliette Azzopardi, lumière Arnaud Jung, musique Mel Brooks, son Julius Tessarech, Théâtre de Paris
Le roi lion, de Roger Allers et Irene Mecchi, d’après Irene Mecchi, Jonathan Roberts et
Linda Woolverton, mise en scène Véronique Bandelier, Anthony Lyn et Julie
Taymor, chorégraphie Garth Fagan, Mary Griffith, Celise Hicks et Giovanni
Napoli, direction musicale Clément Ishmael et Dominique Trottein, décors
Richard Hudson, costumes Julie Taymor, masques Michael Curry et Julie
Taymor, lumière Donald Holder, musique Elton John, Lebo M, Mark
Mancina, Tim Rice, Jay Rifkin, Julie Taymor et Hans Zimmer, marionnettes
Michael Curry et Julie Taymor, son Steve Canyon Kennedy, Théâtre Mogador.
Le voyage de Gulliver, d’après Jonathan Swift, mise en scène Christian Hecq et Valérie Lesort, scénographie Audrey Vuong, costumes Vanessa Sannino, lumière Pascal Laajili, musique Dominique Bataille et Mich Ochowiak, marionnettes Carole Allemand et Fabienne Touzi dit Terzi, Théâtre des Bouffes du Nord et la Compagnie Point Fixe.

Molière du spectacle musical

Mais quelle Comédie ! conception et mise en scène Serge Bagdassarian et Marina Hands, Comédie-Française – Salle Richelieu.
Mars 2037, de Nicolas Ducloux et Pierre Guillois, mise en scène Pierre Guillois, Cie Le Fils du Grand Réseau.
Les producteurs, de Mel Brooks, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre de Paris.
Le roi lion, de Roger Allers et Irene Mecchi, d’après Irene Mecchi, Jonathan Roberts et Linda Woolverton, mise en scène Véronique Bandelier, Anthony Lyn et Julie Taymor, Théâtre Mogador.

Molière de l’Humour

Alex Vizorek, dans Ad Vitam, mise en scène Stéphanie Bataille.
Camille Chamoux, dans Le Temps de vivre, de Camille Chamoux et Camille Cottin, mise en scène Vincent Dedienne.
Gaspard Proust, dans Nouveau spectacle
Vincent Dedienne, dans Un soir de gala, de Juliette Chaigneau, Vincent Dedienne, Anaïs Harté et Mélanie Lemoine, mise en scène Juliette Chaigneau et Vincent Dedienne.

Molière du Jeune public

Blanche Neige – & les sept nains, d’après les frères Grimm, mise en scène Olivier Solivérès, Théâtre de la Gaîté Montparnasse.
Hansel et Gretel, d’après les frères Grimm, mise en scène Rose Martine, Studio-Théâtre de la Comédie-Française.
J’ai trop d’amis, texte et mise en scène David Lescot, Théâtre de la Ville – Paris et Compagnie du Kaïros
Les Mystérieuses cités d’or, d’ Igor de Chaillé et Ely Grimaldi, mise en scène Nicolas Nebot, Théâtre des Variétés.

Molière du Seul/e en scène

Élise Noiraud, dans Le Champ des possibles – Elise, chapitre 3, Compagnie 28.
Philippe Caubère, dans Les Lettres de mon moulin, d’Alphonse Daudet, mise en scène Philippe Caubère, La Comédie Nouvelle
Marc Arnaud dans La Métamorphose des cigognes, de Marc Arnaud, mise en scène Benjamin Guillard, La Scala et Théâtre Comédie Odéon.
Franck Desmedt, dans La Promesse de l’aube, de Romain Gary, mise en scène Stéphane Laporte et Dominique Scheer, Théâtre Le Lucernaire.

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre public

Jacques Gamblin, dans Harvey, de Mary Chase, mise en scène Laurent Pelly
Pierre Guillois, dans Les Gros patinent bien –cabaret de carton, conception et mise en scène Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan.
Olivier Martin-Salvan, dans Les Gros patinent bien –cabaret de carton, conception et mise en scène Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan.
Jacques Weber, dans Le Roi Lear, de Shakespeare, mise en scène Georges Lavaudant.

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre public

Emeline Bayart, dans On purge bébé, de Georges Feydeau, Mise en scène Emeline Bayart.
Julie Depardieu, dans Snow Thérapie, d’après Ruben Östlund, mise en scène Salomé Lelouch.
Clotilde Hesme, dans Stallone, de Fabien Gorgeart, Clotilde Hesme et Pascal Sangla, d’après Emmanuèle Bernheim, mise en scène Fabien Gorgeart.
Isabelle Huppert, dans La Cerisaie, d’Anton Tchekhov, mise en scène Tiago Rodrigues.

Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé

Maxime d’Aboville, dans Berlin Berlin, de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleyras, mise en scène José Paul
Pierre Arditi, dans Fallait pas le dire ! de Salomé Lelouch, mise en scène Ludivine de Chastenet et Salomé Lelouch
Michel Boujenah, dans L’Avare, de Molière, mise en scène Daniel Benoin
André Marcon, dans Avant la retraite, de Thomas Bernhard
Mise en scène Alain Françon.

Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé

Catherine Hiegel, dans Avant la retraite, de Thomas Bernhard, mise en scène Alain Françon.
Vanessa Paradis, dans Maman, texte et mise en scène Samuel Benchetrit
Cristiana Reali, dans Simone Veil – Les combats d’une effrontée, d’après Simone Veil, mise en scène Pauline Susini.
Barbara Schulz, dans Comme il vous plaira, de Shakespeare, mise en scène Léna Bréban

Molière du Metteur en scène dans un spectacle de Théâtre public

Pauline Bureau, pour Féminines, de Pauline Bureau.
Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan, pour Les Gros patinent bien – cabaret de carton, de Pierre Guillois et Olivier Martin-Salvan.
Christian Hecq et Valérie Lesort, pour Le Voyage de Gulliver, d’après Jonathan Swift.
Ariane Mnouchkine, pour L’Île d’or, du Théâtre du Soleil.

Molière du Metteur en scène dans un spectacle de Théâtre privé

Eric Bouvron, pour Lawrence d’Arabie, d’Eric Bouvron et Benjamin Penamaria.
Léna Bréban, pour Comme il vous plaira, de Shakespeare.
Mélody Mourey, pour La Course des géants, de Mélody Mourey.
José Paul, pour Berlin Berlin, de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleyras.

Molière de la Révélation féminine

Suzanne de Baecque, dans La Seconde surprise de l’amour, de Marivaux, mise en scène Alain Françon.
Laetitia Casta, dans Clara Haskil, prélude et fugue, de Serge Kribus, mise en scène Safy Nebbou.
Caroline Rochefort, dans Changer l’eau des fleurs, de Mikaël Chirinian et Caroline Rochefort, d’après Valérie Perrin, mise en scène Delphine Brouard, Mikaël Chirinian et Salomé Lelouch.
Salomé Villiers, dans Le Montespan, de Jean Teulé, mise en scène Etienne Launay.

Molière de la Révélation masculine

Anthony Audoux, dans Héritiers, de Nasser Djemaï.
Benoît Cauden, dans Les Producteurs, de Mel Brooks, mise en scène Alexis Michalik.
Kamel Isker, dans Là-bas, de l’autre côté de l’eau, de Pierre-Olivier Scotto, mise en scène Xavier Lemaire.
Maxime Taffanel, dans Cent mètres papillon, de Maxime Taffanel, mise en scène Nelly Pulicani.

Molière de la Révélation masculine

Thomas Blanchard, dans La Seconde surprise de l’amour, de Marivaux, mise en scène Alain Françon.
Jean-Paul Bordes, dans Comme il vous plaira, de Shakespeare, mise en scène Léna Bréban.
Andy Cocq, dans Les Producteurs, de Mel Brooks, mise en scène Alexis Michalik;
Nicolas Lumbreras, Dans La Course des géants, texte et mise en scène, Mélody Mourey.
François Marthouret, dans Le Roi Lear, de Shakespeare, mise en scène Georges Lavaudant
Pascal Sangla, dans Stallone, de Fabien Gorgeart, Clotilde Hesme et Pascal Sangla, d’après Emmanuèle Bernheim, mise en scène Fabien Gorgeart

Molière de la Comédienne dans un second rôle

Dominique Blanc, dans Le Tartuffe ou l’Hyprocrite, de Molière, mise en scène Ivo van Hove.
Emmanuelle Bougerol, dans Le Voyage de Gulliver, d’après Jonathan Swift, mise en scène Christian Hecq et Valérie Lesort.
Ludivine de Chastenet, dans Snow Thérapie, d’après Ruben Östlund, mise en scène Salomé Lelouch.
Marie Lanchas, dans Berlin Berlin, de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleyras, mise en scène José Paul.
Noémie Lvovsky, dans Avant la retraite, de Thomas Bernhard, mise en scène Alain Françon.
Ariane Mourier, dans Comme il vous plaira, de Shakespeare, mise en scène Léna Bréban.

Molière de l’Auteur/trice francophone vivant/e

Pauline Bureau, pour Féminines.
Jean-Philippe Daguerre, pour Le Petit coiffeur.
Jean-Claude Grumberg, pour La plus précieuse des marchandises.
Christophe Honoré, pour Le Ciel de Nantes.
Salomé Lelouch, pour Fallait pas le dire !
Mélody Mourey, pour La Course des géants.

Marie-Céline Nivière
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Contact Form Powered By : XYZScripts.com