Guillaume Clausse by © Guillaume Clausse

Les instantanés de Guillaume Clausse

Regard bleu azur, présence lumineuse, Guillaume Clausse joue actuellement dans deux spectacles du OFF à Avignon. Au 11.Avignon, le matin, il est un sacré buffle, le soir, Présence Pasteur, il incarne un fantôme hantant les vivants. Malgré un emploi du temps chargé, il s’est prêté au jeu des Instantanés.

Buffles, une fable urbaine de Pau Miro. Mise en scène Émilie flasher. Guillaume Clausse © Michel Cavalca

Quel est votre auteur de théâtre préféré ? 
En ce moment, Tiago Rodrigues

Quel auteur aimeriez-vous jouer ? 
Pascal Adam, Samuel Gallet 

Quel roman rêveriez-vous de voir adapter au théâtre ? 
Leurs enfants après eux, de Nicolas Mathieu 

Avec quel metteur en scène voudriez-vous travailler ?
Le duo Pierre Meunier et Marguerite Bordat, ou Damien Houssier. 

Si vous deviez jouer dans un Boulevard, quel serait-il ? 
La dame de chez Maxim

Si vous deviez jouer dans une tragédie, quelle serait-elle ? 
Andromaque 

Quel artiste a été pour vous une révélation ?
Alexis Forestier, Olivier de Sagazan, Maguy Marin 

Dans les musiques que vous écoutez laquelle vous inspire ou vous fait penser à une pièce de théâtre ?
J’aime bien les chansons. Celle qui me vient en tête à l’instant : La chaleur, de Bertrand Belin. 

Buffles, une fable urbaine de Pau Miro. Mise en scène Émilie flasher. Guillaume Clausse © Michel Cavalca

Quel film aimeriez-vous voir adapter au théâtre ? 
L’époque, de Matthieu Bareyre. 

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
Alain Damasio 

Y-a-t-il un personnage de fiction que vous rêveriez d’incarner ? 
Astrov dans Oncle Vania de Tchekhov 

Y-a-t-il un personnage historique que vous rêveriez d’interpréter ? 
L’histoire est écrite par ses vainqueurs, comme on dit. À l’instar de l’acteur et metteur en scène Emmanuel Meirieu, je préfère jouer les perdants. Je le cite : « Je voudrais que tous mes spectacles soient des monuments aux oubliés, aux abandonnés, aux sans-traces, à tous ceux que la Grande Histoire écrase, efface et ne raconte jamais. » 

Quelle salle a votre préférence ? 
Jouer dans la Cour d’honneur du Palais des papes reste un rêve. 

Quel serait votre partenaire idéal ? 
Un partenaire de scène, comme dans la vie, est celui qu’on cherche toujours à comprendre… Ce sont souvent mes partenaires qui m’enthousiasment le plus quand je commence un nouveau projet de spectacle. C’est presque plus important pour moi que l’auteur ou le metteur en scène. 

Ma forêt fantôme © Corinne Marianne  Pontoir

Quel personnage de l’autre sexe aimeriez-vous incarner ?
Lucrèce Borgia

Y-a-t-il des rôles que vous avez toujours refusé de faire ? 
Non. Ce sont plutôt l’équipe de création et l’écriture de la pièce qui font la différence. 

La pièce que vous auriez aimé voir et avec qui aux commandes et sur scène ?
La resistible ascension d’Arturo Ui de Brecht par Heiner Müller en 1995, et Intérieur de Maeterlinck par Claude Regy en 1985

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Buffles d’après Buffles, une fable urbaine de Pau Miro
Mise en scène d’Émilie Flacher
Festival d’Avignon le OFF
11.Avignon
11 boulevard Raspail
84000 Avignon
du 7 au 25 juillet à 09h45 – Relâches : 12, 19 juillet
Durée 1h10

Ma Forêt fantôme de Denis Lachaud
Mise en scène de Vincent Dussart
Festival d’Avignon le OFF
Présence Pasteur
13 rue Pont Trouca
84000 Avignon
Du 7 au 29 juillet à 21H25 – Relâches : 12, 19, 26 juillet
1h30

Crédit photo © Guillaume Clause, © Michel Cavalca et © Corinne Marianne Montoir

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut