Couv_comme-il-vous-plaira-light-9_@loeildoliv

Comme il vous plaira, Shakespeare revisité façon pop

Dans la tourmente de l’exil, deux amants passionnés, la belle Rosalinde et le fanfaron Orlondo, s’attirent, s’éloignent, se jaugent et se jugent. Menée tambour bâtant par la mise en scène façon théâtre de tréteaux d’Aurélie Toucas, l’amourette de Shakespeare acidulée par la musique pop jouée « live », prend vie et couleurs pour notre plus grand plaisir. Une fantaisie légère et fraîche à déguster avec délice.

Dans un pays lointain, il y a de cela plusieurs siècles, un jeune aristocrate prénommé Orlando (fougueux Zacharie Saal) cherche par tous les moyens de s’affranchir de la tutelle tyrannique de son frère Olivier (taciturne Pierre Léandri), qui espère ainsi conserver tout l’héritage laissé par leur auguste père. Bagarreur, Hargneux, il espère bien gagner le respect de ses pairs et gagner sa liberté en gagnant un combat organisé par le seigneur des lieux, le duc Frédérick. Arrivé à la cour de ce dernier, il tombe sous le charme de la belle Rosalinde (étonnante Clémentine Bernard), fille du souverain récemment exilé et nièce du nouveau tyran.

Alors que tout semble fait pour que les deux amants soient réunis, le sort s’acharne sur la jeune femme qui se voit expulsée à son tour des terres familiales. Accompagnée de sa plaisante cousine Célia (épatant Brice Ormain) et du bouffon de cette dernière Pierre de Touche (fascinant Tristan Zerbib), elle fuit le château de son enfance, se déguise en homme pour n’être point reconnu et s’enfonce dans la forêt voisine. De péripéties en rencontres singulières, d’aventures en quiproquos, la belle retrouvera son Orlando et par un astucieux stratagème testera la force de son amour.

Bluette plaisante de Shakespeare présageant les comédies à venir de Marivaux, Comme il vous plaira est une des pièces les plus légères du dramaturge. En l’adaptant façon théâtre de tréteaux à la touche Michalik, Aurélie Toucas lui donne une douce et acidulée fraîcheur qui séduit et enchante. Alors que tout est à vue, changement de décors et de costumes, on se laisse embarquer sur les chemins sinueux de l’amour, dans les tourments de la passion.

Si on peut regretter le ton frivole et creux de l’ensemble, l’intrigue un peu mièvre et cousue de fil blanc, on est bluffé par la vitalité des comédiens, qui interprètent plus d’une vingtaine de personnes à eux cinq. Leur présence scénique, leur humour burlesque et potache charment et offrent au spectacle son attrait et sa puissance drôlatique. En somme, une appétissante friandise qui se déguste sur le pouce !

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore


AFF_comme-il-vous-plaira-light-1

Comme il vous plaira de William Shakespeare
Festival d’Avignon le Off
Théâtre de l’Arrache-Coeur
13, rue du 58è R.I – Porte Limbert
84000 Avignon
jusqu’au 30 juillet 2017
tous les jours à 11h20 relâches les 10, 17, 24 juillet 2017
durée 1h30

Mise en scène d’Aurelie Toucas assistée de Nina Ballester
avec Clémentine Bernard, Pierre Leandri, Brice Ormain, Zacharie Saal et Tristan Zerbib

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut