Nanouk et moi - Le tour du cadran © Julien Barrillet
© Julien Barrillet
/

« Nanouk et moi », l’esquimau revigorant du Tour du cadran

Au Théâtre du Train Bleu, la compagnie fondée par Pascal et Vincent Reverte présente un magnifique voyage initiatique qui réveille la vie.

Pour sa première incursion dans le spectacle jeune public, Vincent Reverte a choisi le livre de Florence Seyvos, Nanouk et Moi, qu’ils ont ensemble adapté pour la scène. Nanouk, c’est l’esquimau, ce héros inuit d’un film documentaire de 1922 de l’américain Robert Flaherty, une œuvre qui aura marqué bien des générations. Le « moi » du titre a deux sens. Le premier est pour Thomas, petit gamin d’aujourd’hui de dix ans, qui raconte l’histoire. La deuxième porte sur la psyché.

Thomas a choisi le DVD parce que l’image de la jaquette l’intriguait. Et voilà que ce trappeur du grand Nord canadien, vieux de plus de cent ans, va totalement chambouler sa vie. Car le film débute par l’indication que Nanouk serait mort de faim peu de temps après le tournage. Pour l’enfant, l’idée de la mort entre dans sa perception du monde. Les cauchemars envahissent ses nuits comme ses journées. Conscients que leur fils est en proie à un mal-être qu’ils ne comprennent pas, ses parents l’envoient chez un psychiatre.

Toute la force et la beauté de ce texte résident dans cette relation, lors des séances, entre l’enfant et le praticien. Ensemble, ils vont explorer le sens de la vie et appréhender l’idée de la mort. La mise en scène de Vincent Reverte est construite comme un jeu d’enfant. Normal, puisque tout se passe dans la tête de Thomas. Le lit devient igloo, iceberg et la chambre une vaste plaine enneigée. Sans jamais tomber dans la caricature, Mona El Yafi (Mimoun et Zatopek) incarne ce petit homme attachant et pertinent. Ali Esmili est impayable en psy psychédélique. Et si le spectacle est destiné aux jeunes publics, il l’est tout autant aux grands. Car il replonge dans les sensations et les souvenirs d’enfance.


Nanouk et moi de Florence Seyvos et Vincent Reverte
Festival OFF Avignon

Théâtre du Train Bleu
40 rue Paul Sain
84000 Avignon
Du 3 au 21 juillet 2024 à 9h30, relâche les lundis

Durée 1h05
Tout public à partir de 7 ans

Mise en scène, vidéo et costumes de Vincent Reverte
Avec Mona El Yafi, Ali Esmili et Alexandra David
Collaboration artistique d’Alexandra David
Scénographie de Clarisse Delile
Création sonore d’Ève Ganot
Lumières de Lise Blanckaert et Julien Barrillet

Bande annonce « Nanouk et moi » (version 1) © Le Tour du Cadran
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Contact Form Powered By : XYZScripts.com