Icare la tête ailleurs - Sauloup - Antonakaki © Irwin Leullier
© Irwin Leullier
/

« Icare la tête ailleurs » ou la tempête sous un crâne

Théâtre de mots, d’images, d’objets et de sons inspiré du mythe d’Icare, le spectacle de la cie pEtites perceptiOns, est un objet poétique qui prend son envol au Train Bleu, dans le Off.

Le jeune Achille Sauloup, qui signe le texte original d’Icare la tête ailleurs, et l’expérimenté Katerini Antonakaki ont uni leurs talents pour créer ce spectacle de toute beauté. Texte, images et musiques s’associent pour former une esthétique entre songe et onirisme. Partant du mythe d’Icare, celui qui s’est brûlé les ailes en volant trop près du soleil, ils explorent les thèmes de l’enfermement intérieur par peur de prendre son envol dans ce monde trop vaste.

Icare (Mattias De Gail) est un jeune homme ou un enfant — chacun se projettera — que le monde extérieur terrorise. On le découvre cloîtré dans ce que l’on pourrait prendre pour sa chambre, mais très vite, on comprend que c’est en réalité sa tête. Car tout passant par là, son cerveau ne cesse de cogiter et de l’affoler. Il n’arrive même plus à s’exprimer. Les mots se chevauchent, fourchent. Un jeu de langage délectable pour les dyslexiques ! Arrive Dédale (Achille Sauloup). Ce n’est pas le père, mais sa raison qui tente de le guider vers le monde, avec des mots bien construits. Surgit Ariane (Katerini Antonakaki). Elle est son inconscient. Par ses apparitions furtives entre les mots, tirant sur le fil de l’imagination, elle trace le chemin qui mène à la libération.

Nous avions découvert Achille Sauloup et Mattias De Gail dans Iceberg, un spectacle déjanté autour du naufrage du Titanic. Les retrouver dans cette proposition artistique très différente démontre bien toute la richesse de l’art dramatique. Ils sont formidables. Le travail de Katerini Antonakaki, jeu et mise en scène, très proche des arts visuels, est remarquable. Il ne faudrait pas oublier Ilias Sauloup qui accompagne en direct, de ses compositions souvent improvisées, ce très beau conte initiatique.


Icare la tête ailleurs d’Achille Sauloup
Festival OFF Avignon
Théâtre du Train Bleu
40 rue Paul Saïn
84000 Avignon
Du 3 au 21 juillet 2024 à 17h15, les jours impairs
Durée 55 mn

Spectacle vu le 13 juin 2024 en sortie de résidence au Tas de Sable, centre national de la marionnette, – Amiens

Tournée
1er au 3 octobre 2024 à la Maison du Théâtre – Amiens

Mise en scène Achille Sauloup et Katerini Antonakaki
Avec Mattias De Gail, Achille Sauloup, Katerini Antonakaki
Création sonore et théâtre d’objet Katerini Antonakaki
Musique de Ilias Sauloup
Images Olivier Guillemain
Lumières Gwenaëlle Krier

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Contact Form Powered By : XYZScripts.com