/

La revanche d’un moche 

Vole, Eddie, Vole ! de Léonard Prain - Mise en scène de Sophie Accard © Fabienne Rappeneau

Au théâtre Buffon, Sophie Accard porte au plateau avec ingéniosité Vole, Eddie, Vole ! de Léonard Prain, un portrait sans retouche, mais avec beaucoup d’humour, du seul Britannique à s’être qualifié pour les épreuves de saut à ski des Jeux olympiques. Un exploit amateur envié, mais jamais égalé. 

Né dans les années 1960, à Cheltenhalm, une station thermale du comté anglais de Gloucestershire, dans une famille de plâtriers, Michael Edwards, dit Eddie le « bigleux », le « nazos », a déjà sa vie toute tracée. Il reprendra l’entreprise familiale, comme son père l’a fait avant lui. Mais une émission télé va tout changer. À douze ans, il découvre les Jeux olympiques d’hiver. La prestation hallucinante de Franz Klammer fera le reste. Il le sait, il le sent au fond de son corps, il représentera le Royaume-Uni en 1988 au JO de Calgary. Le compte à rebours est lancé. Le jeune garçon, un brin casse-cou, se lance avec fougue et fièvre dans l’aventure, quitte à se brûler les ailes. 

Avec ingéniosité, le trio d’artistes — tous excellents de justesse, de drôlerie — retrace l’incroyable destin de ce petit bout d’homme aux cheveux roux de ses premiers slaloms entre les coussins dans sa chambre jusqu’à sa victorieuse défaite dans les montagnes canadiennes. Donnant vie aux mots tout en rondeur et finesse de Léonard PrainSophie Accard signe un spectacle tout en émotion, qui attrape de la première minute jusqu’au clap de fin. Touchant, troublant autant qu’hilarant, ce Vole, Eddie, vole ! est clairement un de nos premiers coups de cœur de cet Avignon 2022. Et que dire de la prestation de Benjamin Lhommas, enlaidi à souhait ? Il est tout simplement à mourir de rire et confirme ce que l’on pressentait déjà : c’est un comédien de grand talent. 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Avignon 

Vole, Eddie, Vole ! de Léonard Prain
Festival Off d’Avignon 
Théâtre Buffon
18 rue Buffon
84000 Avignon 
jusqu’à 30 juillet 2022 à 12h50- Relâches : 13, 20, 27 juillet 2022
Durée 1h20

Avec Benjamin Lhommas, Sophie Accard et Léonard Prain
Mise en scène de Sophie Accard
Musique de Cascadeur
Lumières de Simon Cornevin
Costumes d’Atossa
Scénographie de Blandine Vieillot

Crédit photos © Fabienne Rappeneau

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.