Les WC comme refuge aux tracas familiaux

Au Poche de Bruxelles, avant de s’installer tout juillet au 11 • Avignon, Denis Laujol adapte le second roman de Jérôme Colin, le champ de Bataille, et signe un seul-en-scène mordant, intense et noir qui révèle en creux les failles, les fêlures d’une société au bord de la crise de nerfs. Un petit bijou porté par le démesuré Thierry Hellin.

Se balader dans le quartier animé et chic d’Ixelles, traverser les jardins de l’Abbaye de Cambre, border la forêt du même nom, plonger dans les sous-bois et découvrir, caché par une végétation luxuriante, le très charmant théâtre de Poche est une belle mise en bouche, un instant suspendu pour faire le vide dans sa tête et être prêt à accueillir la parole décalée, drôle, caustique du journaliste et romancier belge Jérôme Colin. 

Une cuvette blanc immaculé comme trône paternel

Le Champ de Bataille de Jérôme Colin - Adaptation et mise en scène Denis Laujol
Avec Thierry Hellin © Zvonock

Quand il pénètre dans la salle, l’œil du spectateur est immédiatement attiré par une forme blanche très familière, magistralement mise en valeur au centre de la scène sur un piédestal en moumoute noire. De magnifiques WC en porcelaine font office d’unique décor. C’est sur ce siège de fortune, ce refuge loin des bruits de la maison, du monde, que le personnage principal de Champ de Bataille, un père de famille totalement dépassé par son quotidien, passe le plus clair de son temps afin de réfléchir à sa vie, tenter d’en inverser la morose destinée. 

Un ado à la maison

Comment réagir quand l’enfant chéri, tant aimé, devient un adolescent boutonneux, un être étrange, bougon, qui ne parle que par d’étranges borborygmes ou des mots de pas plus de six lettres et vous traite à tout bout de champ de « boulet » ? Véritable cœur battant de ce soliloque décalé et humain, cette question universelle qui assaille tout parent est traitée, ici, avec beaucoup de finesse et d’humour. Derrière l’incompréhension, c’est tout un monde qui vacille, une vie de couple qui s’étiole, un boulot qui finit par lasser, une société qui met dans des cases, un enseignement prodigué très normé qui finit par exclure ceux qui ne rentrent pas dans le rang. 

Une écriture vive, enlevée

Le Champ de Bataille de Jérôme Colin - Adaptation et mise en scène Denis Laujol
Avec Thierry Hellin © Zvonock

Les portes claquent, les invectives volent, les nerfs sont en ébullition. Adaptant au plateau l’œuvre de Jérôme ColinDenis Laujol donne muscles et chair, aux mots et aux situations. Il s’amuse avec malice à mettre en exergue l’autodérision chère à l’auteur, à en faire ressortir tout le sel comique, sans pour autant laisser de côté la tragédie sourde à venir. Scotchant le spectateur à son siège, ne lui laissant aucun répit, il le mène sans prévenir du rire aux larmes. 

Un comédien à la foisonnante faconde 

Pour porter avec sensibilité, douce ironie et lucidité ce monologue sans concession, il fallait un artiste hors-norme. En confiant au tonitruant, phénoménal Thierry Hellin, le rôle du père désabusé, paumé, ainsi que celui de tous les autres personnages – les deux enfants, la compagne, la psy, le proviseur, etc. , Denis Laujol fait mouche. Jeu ciselé, jamais grotesque même dans l’excès, toujours juste, le comédien fait feu de tout bois, trempe la chemise et nous entraîne la fleur au fusil sur ce Champ de bataille qu’est la vie de famille et le quotidienféroce souvent, inexorable parfois, cocasse et désopilant, le plus souvent !

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Bruxelles

Le Champ de Bataille de Jérôme Colin
Théâtre de Poche 
1a Chemin du Gymnase 
1000 Bruxelles (Bois de la Cambre)
Jusqu’au 4 juin 2022
Durée 1h25

Tournée 
Du 7 au 29 juillet 2022 à 12h25 au 11 • Avignon dans le cadre du Festival d’Avignon le OFF

 Adaptation et mise en scène Denis Laujol
Avec Thierry Hellin
Collaboration artistique – Julien Jaillot
Scénographie de Denis Laujol
Création lumières de Xavier Lauwers
Création vidéo de Lionel Ravira
Création sonore deMarc Doutrepont
Costumes de Carine Duarte

Crédit photos © Zvonock

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut