L’amour d’une chienne

La chienne de ma vie de Claude Duneton Adaptation et interprétation Aladin Reibel  © Lot

En adaptant pour la scène, ce magnifique texte, La chienne de ma vieAladin Reibel rend un bel hommage à l’écrivain Claude Duneton qu’il considère comme un second père. Dans une salle à manger de province, un homme se souvient de son enfance en Corrèze, pendant la guerre. Fils unique, il vit entre « un père faible, marqué par Verdun, et une mère « mauvaise avec tout le monde ». Mais, il a eu la chance de partager cette partie de sa vie avec une chienne, Rita. Un sacré phénomène, qui ne faisait pas son travail, adorait n’en faire qu’à sa tête, faire son cirque même à l’église et japper quand cela lui prenait. Pour une chienne de ferme, cela ne se fait pas ! Avec de magnifiques mots, une langue qui fleure bon le terroir, où les atmosphères et les humeurs se font sentir, Duneton raconte comment, grâce à cette petite et adorable chipie, libre et indépendante, ce petit homme a pu se protéger des mauvaises humeurs et coups de sa mère, échapper à la solitude et recevoir des marques de tendresse. Dans une mise en scène soignée d’Élodie Chanut, accompagné par l’excellent accordéoniste Michel GlaskoAladin Reibel, à travers un jeu rempli de douceur et de grâce, donne corps à ce bouleversant récit.

Marie-Céline Nivière

La chienne de ma vie de Claude Duneton
Les rendez-vous d’ailleurs
109 rue des Haies Paris 20e
Du 26 août au 27 novembre
Les jeudi, vendredi, samedi à 19h
Durée 1h

Adaptation et interprétation Aladin Reibel 
Mise en scène Elodie Chanut
Accordéon Michel Glasko
Lumières Pascal Noël

Crédit photos © Lot

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.