Le manège désenchanté de Philippe Saire

Salle des fêtes (Party Room) de Philippe Saire
Théâtre Sévelin 36
© Philippe Weissbrodt

Au théâtre Sévelin 36, qu’il a fondé en 1995, Philippe Saire présente un pas de deux surréaliste et singulier autour des rêveries et des désillusions de l’enfance. Sur scène, deux danseurs, recouverts d’un masque de latex couleur chair, semblent deux frères ennemis, deux clones en quête de repères. Cherchant le corps de l’autre, se jouant de ses pantomimes, ils s’amusent, se confrontent et s’affrontent dans un jeu de chats et de souris. Mais derrière les rires, les postures délirantes, se cachent la tragédie du monde, celle où le divertissement populaire laisse place à la dure réalité d’un quotidien mélancolique, nostalgique. 

En Plaçant la scène au cœur d’une arène, le chorégraphe suisse fait des spectateurs des témoins particuliers, des partenaires de jeux singuliers. Présences étranges, silhouettes blanches, immaculées, contrastant avec le clinquant des ballons gonflés à l’hélium, éléments indissociables des fêtes foraines, Neal Maxwell et David Zagari font vibrer le détonant et invisible manège imaginé par Philippe Saire. Face aux yeux scrutateurs du public, ces insolites et cartoonesques personnages se laissent emporter par une ronde pas si folle, mais à la rythmique en permanence changée. 

Entre distraction et réflexion sur un avenir incertain, Philippe Saire ne tranche pas, permettant à chacun de laisser courir librement ses pensées. Un spectacle détonnant et doux-amer qui ouvre imperceptiblement la porte à toutes les interprétations.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore  – Envoyé spécial à Lausanne

Salle des fêtes (Party Room) de Philippe Saire
Théâtre Sévelin 36
Av. de Sévelin 36
1004 Lausanne
jusqu’au 26 septembre 2021
Durée 50 min

En tournée 
Du 23 au 26 novembre 2021 au Centre culturel suisse, Paris 

Concept et chorégraphie de Philippe Saire assisté de Chady Abu-Nijmeh 
Chorégraphie en collaboration avec les danseurs Neal Maxwell, David Zagari 
Lumière de Philippe Saire et Vincent Scalbert 
Création sonore de Philippe de Rham 
Costumes d’Isa Boucharlat 
Conseil en dramaturgie – Roberto Fratini Serafide

Crédit photos © Philippe Weissbrodt

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut