fbt

Les instantanés d’Estelle Savasta

En répétions au Théâtre de la Ville où elle devait présenter sa prochaine création, Nous dans le désordre, l’auteure et metteuse en scène Estelle Savasta s’est laissée tenter par nos instantanés. 

Chaillot -Théâtre de la Danse © Estelle Savasta

Quel est votre auteur de théâtre préféré ? 
Vivant ? Wajdi Mouawad. Je dois beaucoup à cette écriture-là. 

Quel roman rêveriez-vous d’adapter au théâtre ? 
Si je le savais je m’y collerais dès ce soir ! J’adorerais avoir une révélation de ce type, là maintenant.
Je n’ai pas envie de l’adapter mais je relis La Vie devant soi avant chaque début de création.

Avec quels comédiens voudriez-vous travailler ? 
Olivier Constant, Valérie Puech Zoé Fauconnet Damien Vigouroux Flore Babled. Encore longtemps. Ils me rendent heureuse. Et j’ajouterais les québécoises Véronique Côté et Marie-Ève Perron

Si vous deviez mettre en scène un Boulevard, quel serait-il ? 
Je n‘essayerais même pas. Je serais catastrophique à cet exercice-là. Il faut un rythme de plateau que je n’ai pas. Je suis bien trop lente pour un Boulevard.

Si vous deviez mettre en scène une tragédie, quelle serait-elle ? 
Sans doute Antigone. 

Quels artistes ont été pour vous une révélation ? 
Romain Gary, Sophie Calle, Howard Buten, Ariane Mnouchkine, Phia Menard, Wajdi Mouawad, Robert Lepage et plus récemment Marina Abramovic.

Foyer de l’Enfance de Tandou où la compagnie d’Estelle Savasta a présenté Nos Lettres jamais écrites © Estelle Savasta

Dans les musiques que vous écoutez laquelle vous inspire ou vous fait penser à une pièce de théâtre ?
Leonore et Léonard d’Arthur H. 

Quel film aimeriez-vous adapter au théâtre ? 
Ça c’est une envie que je n’ai pas. 

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
Toni Morrisson. 
Mais si je pouvais vraiment faire ce que je veux je demanderais à Sophie Calle de m’écrire une règle du jeu, un exercice que les comédiens de la compagnie et moi devrions exécuter et que je mettrais ensuite en scène. Fantasme absolu.

Y-a-t-il un personnage de fiction que vous rêveriez de mettre en scène ? 
Princesse Mononoke.

Y-a-t-il un personnage historique que vous rêveriez de mettre en scène ? 
Christiane Taubira et Phoolan Devi.

Nous dans le désordre d’Estelle Savasta © Danica Bijeljac

Quelle salle a votre préférence ? 
Le Théâtre 71 et le Montfort. 

Y-a-t-il des pièces que vous avez toujours refusées de monter ? 
Celles où il n’y a pas d’espace entre les lignes. 

La pièce que vous auriez aimé voir, avec qui aux commandes et qui sur scène ?
Une création collective de Judith Chemla, Kaori Ito et Vimala Pons avec des marionnettes de Camille Trouvé.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Nous dans le désordre d’Estelle Savasta
Théâtre des Abbesses – Théâtre de la Ville
Filage professionnel en janvier 2021

Crédit photos © Estelle Savasta et © Danica Bijeljac

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut