Couv_je_demenage_Sophie_forte_Esaion_@loeildoliv

Je déménage, une amusante et bien jolie comptine

Ah l’enfance !… Ce moment délicat d’une vie où tout semble décuplé. Les joies sont plus intenses ; les peines, plus douloureuses ; les sentiments, plus forts ; les déceptions plus, cuisantes. Avec malice et facétie, l’étonnante Sophie Forte revisite ses souvenirs, les réinvente pour le plus grand plaisir de son auditoire. Telle une fillette de neuf ans, elle peste, elle enrage pour ne pas quitter le doux cocon qui l’a vue éclore. Elle pousse la chansonnette et raconte avec humour et espièglerie ses tribulations d’enfant. Accompagnée à la guitare par Régis Moreau et dirigée par Eric Bouvron, la chansonnière amuse la galerie et enchante petits et grands… Epatant !…

je_demenage_Sophie_forte_Esaion_@loeildoliv

Dans la très belle salle voûtée du Théâtre de l’Essaïon, Sophie Forte a installé sa chambre d’enfant. Quelques babioles, des cartons, des jouets, sont éparpillés çà et là sur le sol. C’est le jour J. La fillette de neuf ans doit faire ses adieux au lieu qui l’a vue grandir, à ce nid douillet qui garde ses secrets, et à ses amies. En effet, ses parents ont décidé de déménager sans prendre son avis en compte. Autant dire, qu’elle est pas contente.

Elle a la rage, la colère. Mais la drôle et espiègle tête blonde n’a pas encore dit son dernier mot. Dans l’intimité de sa chambre, elle échafaude des stratagèmes tous plus fous les uns que les autres pour ne partir, ne pas suivre sa famille, quitte à se faire adopter par les nouveaux propriétaires. La bataille ne fait que commencer.

Dans ses bras, une boîte rose, elle la serre précieusement, amoureusement : c’est sa bouée de sauvetage, son attache à ses toutes jeunes années, à n’ouvrir qu’en cas de coeur très gros. C’est un cadeau de sa grand-mère, celle qui a perdu la mémoire, qui est “Alzheimer”, celle qu’elle va voir parfois, même si ce n’est pas facile, car elle ne se souvient pas toujours d’elle.

Plus l’heure fatidique du grand départ approche, plus Sophie se remémore les moments qui ont marqué cette chambre, ce cocon familier. Elle égrène ses souvenirs. Elle chante son enfance, ses douleurs, ses incompréhensions. Elle fredonne l’exaspération et l’amour pour son grand frère, incarné sur scène par Régis Moreau qui accompagne la chansonnière à la guitare, au saxo, ou à la flûte. Elle imagine sa vie, loin de ses amies, son existence de future exilée. Elle évoque le handicap et la différence avec candeur et tolérance. Elle parle de sa vie de fillette avec tendresse et humour. Elle s’interroge sur le choix des grands avec ingéniosité et malice. C’est toute cette bonne humeur, cette vitalité folle, cette douceur exaltée qui font le sel de ce très joli spectacle qui touche petits et grands.

je_demenage_Sophie_forte_regis_Moreau_Esaion_@loeildoliv

La mise en scène simple et énergique d’Eric Bouvron – début février au Théâtre de la Bruyère pour la très belle adaptation des Cavaliers de Kessel – dynamise l’ensemble et donne une force singulière à ce spectacle intelligent et sensible qui séduira les enfants tout autant que leur parents. Avec finesse, il dirige ce trublion féminin qu’est Sophie Forte. Enfantine parfois, cabotine souvent, elle sait aussi être grave et aborder certains sujets délicats avec beaucoup d’humanité et de liberté.

Véritable pile électrique, la comédienne-chanteuse chante, danse avec ferveur, et charme les spectateurs de tous âges. Parfaitement canalisée par l’immense musicien (par la taille et le talent) qui lui sert de frère, elle embarque son public dans des souvenirs pleins de poésie et de rêverie. En disant au revoir à son enfance, au contact de la réalité, elle perd petit à petit son innocence mais garde au fond du cœur sa foi inébranlable en l’humanité… Enchanté !…

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore


Aff_je_demenage_Sophie_forte_Esaion_@loeildoliv

Je déménage de Sophie Forte
Théâtre de l’Essaïon
6, Rue Pierre Au Lard
75004 Paris
Durée du spectacle 1 h

Paroles de Sophie Forte
Musique d’Antoine Salher
Mise en scène d’Eric Bouvron
Avec Sophie Forte (chant) Régis Moreau (Guitare, Sax, Flûtes).

Crédit photos © TV du Net

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut