Pina chez soi

Alors que le confinement continue, le web permet de réviser ses classiques et notamment l'époustouflant Palermo, Palermo de Pina Bausch.