Antoine Gouy, comédien au bord de la crise de nerfs

Laissant un temps, son ami Lupin, le détonant Antoine Gouy monte sur les planches du Lucernaire et donne vie au texte d’Alexandre Oppecini qui croque avec justesse et humour les conditions de travail soumises à la mondialisation et à la loi du profit. Mouillant littéralement sa chemise, le comédien, aussi à l’aise sur un plateau de théâtre