Elsa Lepoivre au service des maux de Delphine de Vigan

Rien ne s'oppose à la nuit - Fragments - d'après Delphine de Vigan © Brigitte Enguérand, coll. Comédie-Française

Rien ne s’oppose à la nuit, roman fort de Delphine de Vigan, aborde ce douloureux instant que représente la mort d’une mère. Comment remplir ce vide abyssal ? D’autant que Lucile, femme superbe, était un être fragilisé par une histoire familiale qui illustre, comme tant d’autres, le pouvoir de destruction du verbe, et celui du silence.

L’autrice, cherche à comprendre les raisons du mal de vivre qui rongeait sa mère. Elle s’interroge et questionne les siens. Les vérités ne sont pas toujours bonnes à faire revivre. Certains ne pourraient voir dans ce spectacle qu’un bon résumé du livre. C’est plus que cela, la pièce est également une introspection sur le travail littéraire. L’écriture ne peut rien. Tout au plus permet-elle de poser les questions et d’interroger la mémoire. Comment mettre en mots, les maux d’un sujet aussi intime et douloureux, que le suicide de sa mère ? J’écris Lucile avec mes yeux d’enfant grandie trop vite, j’écris ce mystère qu’elle a toujours été pour moi. L’adaptation théâtrale, co-signé par l’autrice et la comédienne Elsa Lepoivre, présentée comme des Fragments, se concentre sur ce point. Y ajoutant même ce questionnement sur le travail d’interprétation. Comment dire les douleurs de l’âme sans tomber dans le pathos ?

Mise en scène par Fabien Gorgeart, Elsa Lepoivre, dont le talent ne cesse de nous éblouir, s’est emparée du texte, avec une sincérité à fleur de peau et une immense tendresse. Par sa voix, les mots de l’autrice, faisant écho aux blessures de chacun, nous touchent très fortement. Ce spectacle, passionnant et bouleversant, affiche bientôt complet, alors ne perdez pas de temps, courez-y !

Marie-Céline Nivière

Rien ne s’oppose à la nuit – Fragments d’après Delphine de Vigan.
Studio Théâtre de la Comédie-Française.
Galerie du Carrousel du Louvre.
99 rue de Rivoli
75001 Paris.
Du 22 septembre au 8 novembre 2022.
Du mercredi au dimanche à 18h30.
Durée 1h.

Adaptation d’Elsa Lepoivre et Delphine de Vigan.
Mise en scène de Fabien Gorgeart.
Dramaturgie d’Agathe Peyrard.
Scénographie de Thomas Veyssière.
Costumes de Céline Brelaud.
Lumières de Thomas Veyssière et Henri Coueignoux.
Collaboration artistique Aurélie Barrin.

Crédit photo © Brigitte Enguérand, coll. Comédie-Française

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.