Anne Kessler, toutes les femmes de Molière 

Au Studio du Français, la comédienne esquisse le portrait espiègle et intime des femmes qui traversent les œuvres du dramaturge. De la petite et malicieuse Louison corrigée par Le Malade imaginaire à Madame Pernelle, tançant vertement sa bru, la légère Elmire, en passant par la naïve Agnès de l’École des femmes, la piquante Célimène du Misanthrope ou la pédante Armande des Femmes savantes, elle tisse la trame d’un récit de vie drôle et touchant d’un seul et unique personnage de l’enfance au grand âge. 

Dans le décor de planches peintes en jaune du très réussi Mariage forcé, porté au plateau par le surdoué Louis AreneAnne Kessler fête à sa manière, drôle, intense et loufoque les 400 ans de Molière. Vêtue d’une petite robe noire, modulant à plaisir sa voix si singulière, allant des aiguës enfantins à des tonalités plus graves, l’artiste se démultiplie à loisirs pour mieux donner vie à toutes ces femmes, mettre en lumière, leur personnalité, leur modernité et leur irrésistible fantaisie. Guidée par la plume du « patron » de la Comédie-Française, elle se fait douce, charmeuse, mordante, ingénue et hilarante. 

Accompagnant son jeu ciselé d’un dessin animé, fait de sa main, elle libère les fantômes, les ombres de ces jeunes filles, de ces veuves d’à peine vingt ans, de ces épouses et de ces belles-mères, les relie d’un fil tenu et fait sonner joliment les vers et la prose de Molière. Menteuse, ingénue, féline, éthérée, Anne Kessler est incontestablement toutes les héroïnes du dramaturge, toutes celles qui l’ont inspiré, toutes celles qui ont partagé sa vie. 

Avec Ex-traits de Femmes, la comédienne et metteuse en scène signe une délicieuse gourmandise théâtrale, qui montre, s’il était encore nécessaire, son ingéniosité à habiter la scène, à insuffler aux textes, aux mots, une singularité décalée autant que délicate. 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore 

Ex-traits de Femmes d’après les pièces de Molière
Singulis
Le Studio
La Comédie-Française
Rue de Rivoli
75001 Paris
Jusqu’au 29 juin 2022
Durée 1h00

Conception, interprétation et animation graphique d’Anne Kessler
Lumières d’Éric Dumas

Crédit photos © Christophe Raynaud de Lage

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.