/

Le monde en féminin majeur 

Renversante de Florence Hinckel - Mise en scène de Léna Bréban © François Fonty

À L’Espace des Arts de Chalon-sur-Saône, dans le cadre du festival les Utopiks, et avant de s’installer en juillet à Avignon à Présence Pasteur, Léna Bréban présente Renversante de Florence Hinckel, une fable dystopique où le féminin l’emporte sur le masculin. 

Léa (épatante Léna Bréban) et Tom (détonant Pierre Lefebvre en alternance Antoine Prud’homme de la Boussinière) sont deux jumelles. Toutes vêtues de rose, elles vont à l’école, jouent, s’amusent insouciantes du monde autour. En tant que fille, avec ses copines, Léa joue au foot et s’approprie toute la cour. Tom, lui, n’a qu’un tout petit bout de terrain, pour faire de l’élastique avec ses amis. Le père, un antisexiste, qui les a élevées, tente de leur ouvrir les yeux sur l’invisibilité des hommes dans un monde matriarcal, sur le fait qu’ils n’accèdent que rarement à des postes à responsabilités, qu’ils se font siffler dans la rue, qu’ils sont moins bien payés de 24 % que les femmes. 

En s’emparant de l’œuvre caustique autant que joliment subversive de Florence Hinckel, Léna Bréban secoue nos préjugés, ébranle les fondements même de notre société basée sur un patriarcat crasse et réveille nos consciences. En inversant les règles millénaires qui font du masculin le sexe fort et du féminin le sexe faible, elle oblige avec humour à ouvrir les yeux sur l’intolérable et l’inacceptable sexisme du monde. Le débat qui suit le spectacle est édifiant sur nos difficultés à changer de modèle social et sociétal. 

Tournée notamment en collèges et lycées, Renversante pose les bases d’un nouveau paradigme qui tendrait vers l’égalité entre hommes et femmes. Avec cette petite graine semée dans les esprits encore jeunes des enfants, la metteuse en scène, nommée aux Molières 2022 pour son adaptation fort réussie de Tout ce qui vous plaira de Shakespeare, rêve d’un futur non genré.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – envoyé spécial à Chalon-sur Saône

Renversante de Florence Hinckel 
Festival Les Utopiks
Espace des Arts
 Bis avenue Nicéphore Niépce
71100 Chalon-sur-Saône

Durée 1h05

Mise en scène Léna Bréban 
Adaptation de Léna Bréban & Thomas Blanchard
avec Léna Bréban en alternance avec Julie Roux, Antoine Prud’homme de la Boussinière en alternance avec Pierre Lefebvre
 Costumes de Julie Deljehier 
Vidéo de Julien Dubois 
Scénographie de Léna Bréban

Crédit photos © François Fonty

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.