Les trois états de danse d’Alban Richard

3 works for 12 d’Alban Richard
Théâtre de Caen
Centre chorégraphique national de Caen en Normandie © Agathe Poupeney

Au théâtre de Caen, avant d’investir Chaillot, Alban Richard, directeur du CCN de Normandie, propose avec 3 works for 12, une variation chorégraphique autour du mouvement, de la pulsation des corps et du dialogue singulier entre danse et musique. S’appuyant sur les rythmiques très différentes de trois instrumentalisations imaginées dans les années 1975-1976 – martelée chez Louis Andriessen, obsessionnelle chez Brian Eno et sa revisite déstructurée du canon de Pachelbel, chaotique chez David Tudor – , il interroge la grammaire et le répertoire chorégraphique du vingtième siècle tout en les confrontant à ceux du siècle à venir. 

Porté par 12 danseuses et danseurs, dont l’énergie et la vitalité sont le sel de cette œuvre protéiforme, cet opus survitaminé joue de l’espace et du temps. Passant d’une série de gestes simples et itératifs, à des mouvements plus amples, plus géométriques, le chorégraphe brestois tisse une partition transcendantale, qui n’a de minimalisme que l’apparence. Visages grimaçants, corps secoués de spasmes, les 12 interprètes, tous différents, tous apportant leur singularité au corps de ballet, font masse dans un chaos tonitruant et post-apocalyptique, un final délirant, explosif, so « rave party » qui interroge par le prisme de la danse notre humanité autant que notre animalité.

Multipliant les variations gestuelles, alternant lenteur et rapidité, enchaînements structurés et actions déstructurées, Alban Richard signe un ensemble très disparate qui séduit les uns, déconcerte ou laisse de marbre, les autres. Une œuvre kaléidoscopique et singulière à découvrir pour se forger son opinion !

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – envoyé spécial à Caen

3 works for 12 d’Alban Richard
Théâtre de Caen

Centre chorégraphique national de Caen en Normandie
jusqu’au 6 janvier 2022
Durée 1h10 environ 

Tournée
Du 12 au 15 janvier 2022 à Chaillot – Théâtre national de la Danse 

Conception, chorégraphie, lumière d’Alban Richard
assistants chorégraphiques – Max Fossati, Daphné Mauger
AvecAnthony Barreri, Constance Diard, Elsa Dumontel, Mélanie Giffard, Célia Gondol, Romual Kabore, Alice Lada, Zoé Lecorgne, Jérémy Martinez, Adrien Martins, Clémentine Maubon, Sakiko Oishi
Musique 
Hoketus (1976) – Louis Andriessen (Live Recording) Interprété par Icebreaker, en direct du Queen Elisabeth Hall au South Bank Centre de Londres le 5 décembre 1991 ;
Fullness Of Wind (1975) – Variation on Canon in D Major de Johann Pachelbel – Brian Eno (Chamber Music) Interprété par The Cockpit Ensemble, sous la direction de Gavin Bryars Enregistré à Trident Studios 12-9-75 – Ingénieur du son : Peter Kelsey – Produit par Brian Eno 1975 EG Records Ltd ;
Pulsers (1976) – David Tudor (Electronic Music) Modulateur : David Tudor / Violon électronique, Label Takehisa Kosugi : Lovely Music, Ltd. – VR 1601 – Sortie sur vinyle, LP en 1984, enregistré à Airshaft Studio, NYC.
Lumière et conception de la structure lumineuse – Jérôme Houlès
Son de Vanessa Court
Régie son de Denis Dupuis
Costumes de Fanny Brouste
Réalisation costumes – Yolène Guais
Régie plateau d’Olivier Ingouf
Conseillère en analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé  – Nathalie Schulmann

Crédit photos © Agathe Poupeney

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut