/

David Nathanson donne vie aux pensées épistolaires de Truffaut

Truffaut Correspondance - Mise en scène de Judith d’Aleazzo et David Nathanson © Luca Lomazzi/Voyez-vous

Pari osé et difficile que de théâtraliser des textes qui, à l’origine, ne sont pas faits pour cela. Lire les correspondances de quelqu’un, c’est avoir un rendez-vous intime avec lui. David Nathanson a parfaitement maîtrisé le sujet. Son « Truffaut – Correspondance », que l’on peut découvrir à la Manufacture des Abbesses, est un hommage à un grand Monsieur qui marqua son époque et le cinéma. Il fallait faire des choix dans les cinq cents lettres, écrites entre 1945 et 1984, date de sa disparition et surtout trouver un angle. Ici, il ne s’agit pas de faire une biographie, mais plutôt de laisser la parole au célèbre réalisateur, d’entendre ses souvenirs, réflexions, coups de gueule, pensées sur le cinéma, la vie, les gens, la politique, l’engagement, la paternité. Ainsi se dessine un portrait finement ciselé d’un homme peu ordinaire et de son époque.

Avec la complicité de Judith d’AleazzoDavid Nathanson a su mettre en vie et en espace le texte. Comme la scénographie de Samuel Poncet est belle. On se retrouve plongé dans l’ambiance d’un fou du 7e art, avec au sol des vieux numéros des Cahiers du Cinéma, des couleurs typiques des années 1970, des affiches, des photos projetées, et une console de montage, dans laquelle se cache un clavier de piano. Car Truffaut, incarné avec une belle distanciation par Nathanson, n’est pas seul sur scène, le pianiste, Antoine Ouvrad en alternance avec Pierre Courriol, lui répondent, faisant résonner les musiques de ses films. Alors, on se laisse bercer par les mots et les notes, plongeant dans ce film en couleur où chacun trouvera son compte et surtout une grande envie de replonger dans les films de François Truffaut.

Marie-Céline Nivière

Truffaut – Correspondance
Festival Avignon OffThéâtre Transversal
10, rue Amphoux 84000 Avignon
Du 7 au 26 juillet 2022 à 14h20, relâche les 13 et 20 juillet
Durée 1h15


Manufacture des Abbesses
7 rue Véron
75018 Paris
Du 1er décembre 2021 jusqu’au 25 février 2022
Du mercredi au samedi à 21h, matinée dimanche à 17h, relâche les 24, 25 décembre et 21 janvier

Mise en scène de Judith d’Aleazzo et David Nathanson
Avec David Nathason, Antoine Ouvrad ou Pierre Courriol (piano)
Scénographie de Samuel Poncet
Lumières de Julie Lola Lanteri et Erwan Temple

Crédit photos © Luca Lomazzi/Voyez-vous

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.