Charlie Dupont, comédien orchestre

Détonnant prof de philo sur France 2, dans La faute à Rousseau, ou star de porno au côté de François Vincentelli dans Hard, sur Canal Plus, Charlie Dupont a l’art de passer d’un rôle à l’autre, d’un média à l’autre avec aisance et flegme. Natif de Belgique, le comédien à l’affiche du Feuilleton Goldoni, mis en scène par Muriel Mayette-Holtz au TNN, pour les fêtes de Noël, multiplie les expériences, les collaborations . Rencontre avec un artiste ténébreux autant que drôle.

Feuilleton Goldoni
[L’Intégrale de la trilogie]
D’après la trilogie Les Aventures de Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni
Mise en scène de Muriel Mayette-Holtz 

Quel est votre premier souvenir d’art vivant ? 
Il y avait, dans mon village natal (Ellezelles, Belgique), et il y a toujours, une fois par an, une procession folklorique mettant en scène l’arrivée de sorcières qui traversaient le village et dont l’une allait se faire brûler sur un bûcher.
Le bûcher était à quelques centaines de mètres de ma maison. J’entends encore les cris et les chants.

Quel a été le déclencheur qui vous a donné envie d’embrasser une carrière dans le secteur de l’art vivant ? 
Pendant mes études de droit, on a monté un Capitaine Fracasse. L’acteur qui jouait le rôle-titre était unijambiste. Après quelques minutes, on ne voyait plus que le personnage, et on oubliait son handicap. Si un art permettait de transfigurer le réel à ce point. Alors je voulais en être.

Qu’est-ce qui a fait que vous avez choisi d’être comédien ? 
Comédien parce que le métier consiste à jouer.
Réalisateur parce que ce qui compte pour moi, c’est de raconter des histoires pour transmettre des émotions. En les jouant… ou pas.

Le premier spectacle auquel vous avez participé et quel souvenir en retenez-vous ? 
À 8 ans, j’ai joué le hérisson dans Émilie Jolie en amateur. Je me souviens surtout du gel dans mes cheveux pour “faire hérisson. ”

Feuilleton Goldoni
[L’Intégrale de la trilogie]
D’après la trilogie Les Aventures de Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni
Mise en scène de Muriel Mayette-Holtz 
© Virginie Lançon

Votre plus grand coup de cœur scénique ?
Récemment : l’incroyable amour de ce métier de Muriel Mayette-Holtz, qui lui donne une précision infatigable à diriger des acteurs. 

Quelles sont vos plus belles rencontres ? 
Ma femme et mes enfants.

En quoi votre métier est essentiel à votre équilibre ? 
Parce que ma pudeur m’empêche d’exprimer des choses que seule la scène me permet d’extérioriser.

Qu’est-ce qui vous inspire ? 
La musique, la peinture, la nature, le silence.

De quel ordre est votre rapport à la scène ? 
Amour-Haine

À quel endroit de votre chair, de votre corps situez-vous votre désir de faire votre métier ? 
Le cœur

Avec quels autres artistes aimeriez-vous travailler ? 
Tous ceux que je ne connais pas encore. 

Feuilleton Goldoni
[L’Intégrale de la trilogie]
D’après la trilogie Les Aventures de Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni
Mise en scène de Muriel Mayette-Holtz 
© Virginie Lançon

À quel projet fou aimeriez-vous participer ? 
Un spectacle de cirque. Avec les Rolling Stones qui jouent en live.

Si votre vie était une œuvre, quelle serait-elle ? 

La grande vadrouille…

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Feuilleton Goldoni
[L’Intégrale de la trilogie]
D’après la trilogie Les Aventures de Zelinda et Lindoro de Carlo Goldoni

Mise en scène de Muriel Mayette-Holtz 
 TNN

Promenade des Arts
06300 Nice
Jusqu’au 23 décembre 2021

Crédit photos © DR et © Virginie Lançon

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.