/

L’ultime confrontation entre les deux derniers monstres sacrés de la Révolution française

Danton et Robespierre- Les racines de la Liberté d’Hugues Leforestier
Festival d’Avignon le OFF. Nathalie Mann © DR

Au Roseau Teinturiers, Morgane Lombard adapte la dernière pièce d’Hughes Leforestier, Danton et Robespierre- Les racines de la Liberté. Après s’être attaqué au système Poutine, l’auteur et comédien s’intéresse cette fois à la dernière rencontre entre deux grands révolutionnaires à un moment clé de l’histoire de France, où tout peut basculer. 

L’un est tout-puissant, l’autre vient mendier sa tête. Robespierre rêve, d’être suprême, d’union sacrée, d’élever le peuple vers un idéal inatteignable, Danton plus programmatique, plus humain, souhaite la paix, moins de massacres, plus de clémence. Une heure durant, les deux hommes confrontent leurs idées, leurs réflexions, s’affrontent verbalement à coup de joutes verbales acérées. Le combat est inégal. Danton a déjà perdu avant d’entrer dans l’arène. Robespierre, sans le savoir, va précipiter sa chute, en refusant de se ranger aux vues magnanimes de son amical ennemi. 

Loin d’être inintéressant le texte d’Hugues Leforestier touche juste en rappelant quelques principes fondateurs de la révolution et de la république qui en découlera. Toutefois, à trop vouloir le raccrocher au temps présent, il se perd en digressions un peu trop racoleuses. La sobre mise en scène de Morgane Lombard, soigne le jeu de Nathalie Mann et permet de révéler les talents gouailleurs de l’auteur-acteur. En Danton, Hugues Leforestier est parfait. Il en a la bonhomie, la familiarité. Bravo l’artiste ! 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Danton et Robespierre- Les racines de la Liberté d’Hugues Leforestier
Festival Avignon OffEspace Roseau Teinturiers
45 rue des Teinturiers 84000 Avignon
Du 7 au 30 juillet 2022 à 13h30, relâche le 26 juillet
Durée 1h25


Festival d’Avignon le OFF
Espace Roseau teinturiers 
45, rue des Teinturiers
84000 – Avignon

du 6 au 31 juillet 2021 à 13h55 – Relâches : 12, 19, 26 juillet

Mise en scène de Morgane Lombard
Avec Nathalie Mann, Hugues Leforestier
Scénographie et costumes de Charlotte Villermet
Lumière de Maurice Fouilhe
Régisseur – Mehdi Benhafessa
Univers sonore : Florent Lavallée

Crédit Photos © DR

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.