Étienne Launay © Simon Larvaron

Les instantanés d’Étienne Launay

Comédien et metteur en scène, Étienne Launay fait partie de cette jeune génération d’artistes aux charmes discrets, capable de se fondre dans les rôles avec aisance et naturel. Espiègle Benedict dans Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare, clownesque Arlequin dans Le jeu de l’amour et du Hasard de Marivaux, il se prépare à défendre sur les planches du théâtre de la Bruyère, avant de s’envoler pour le Festival d’Avignon, La Grande Musique, dernière pièce de Stéphane Guérin, mis en scène par l’épatante Salomé Villiers.

The Book of Mormon © Étienne Launay

Quel est votre auteur de théâtre préféré ?  
J’aime beaucoup Harold Pinter, mais il y en a tant d’autres…

Quel auteur aimeriez-vous jouer ? 
J’aimerais beaucoup travailler Tchekhov.

Quel roman rêveriez-vous de voir adapter au théâtre ? 
Les Braises de Sándor Márai, une très belle histoire d’amitié perdue.

Avec quel metteur en scène voudriez-vous travailler ? 
J’ai eu la chance de rencontrer récemment Ladislas Chollat et cela me plairait beaucoup de travailler avec lui. 

Si vous deviez jouer dans un Boulevard, quel serait-il ? 
Un Feydeau avec joie ! 

Si vous deviez jouer dans une tragédie, quelle serait-elle ?
Le Roi Lear du grand Shakespeare

Quel artiste a été pour vous une révélation ? 
Salomé Villiers

Les Braises de de Sándor Márai © Étienne Launay

Dans les musiques que vous écoutez laquelle vous inspire ou vous fait penser à une pièce de théâtre ? 
La Symphonie du nouveau monde de Dvorak

Quel film aimeriez-vous voir adapter au théâtre ? 
The Truman Show de Peter Weir ou Les Nouveaux Sauvages de Damian Szifron

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
Jean Teulé

Y-a-t-il un personnage de fiction que vous rêveriez d’incarner ? 
Zorro bien sûr !

Y-a-t-il un personnage historique que vous rêveriez d’interpréter ? 
Leonard de Vinci

Quelle salle a votre préférence ? 
La cour du Château du Plessis-Macé au festival d’Anjou, souvenir d’enfant quand j’ai vu mes premières pièces de théâtre.

Quel serait votre partenaire idéal ? 
Tom Hanks

visite au musée © Étienne Launay

Quel personnage de l’autre sexe aimeriez-vous incarner ? 
Hermione dans Andromaque de Racine

Y-a-t-il des rôles que vous avez toujours refusé de faire ? 
Non, tout dépend de l’écriture, et de l’histoire qu’on raconte…

La pièce que vous auriez aimé voir et avec qui aux commandes et sur scène ? 
Hernani de Victor Hugo ou Lorenzaccio de Musset , mis en scène par Joël Pommerat… Je lui laisse le choix de la distribution…

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

La grande Musique de Stéphane Guérin
Mise en scène Salomé Villiers
Du 17 au 20 juin 2021 en avant-première dans le cadre du Phénix Festival
Théâtre de la Bruyère
5 rue La Bruyère
75009 Paris

Puis au théâtre Buffon
dans le cadre du Festival d’Avignon le OFF

Beaucoup de bruit pour rien de William Shakespeare
Festival d’Avignon le OFF

Mise en scène de Salomé Villiers & Pierre Hélie assistés de Pierre-Louis Laugérias

Crédit photos © Simon Larvaron et © Étienne Launay

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut