Loïc Mohiban © Loïc Mohiban

Les instantanés de Loïc Mobihan

A l’affiche de Crise de nerfs au Théâtre de l’Atelier en octobre dernier, quand les salles de spectacles ont dû baisser le rideau, Loïc Mobihan, loin baisser les bras, s’engage auprès des occupants des Théâtre. Sorti en 2016 du Conservatoire national d’art dramatique, le comédien sera à la rentrée prochaine dans le Tartuffe, mis en scène par Macha Makeïeff. En attendant de remonter sur scène, il s’est prêté au jeu des instantanés.

Dans les coulisses de la captation de Crise de Nerfs au Théâtre de l'Atelier © Loïc Mobihan

Quel est votre auteur de théâtre préféré ? 
Impossible de choisir entre Georg Büchner, Racine et Thomas Bernhard.

Quel auteur aimeriez-vous jouer ? 
Racine, Maurice Maeterlinck, Thomas Bernhard…

Quel roman rêveriez-vous de voir adapter au théâtre ? 
Je n’ai jamais été très convaincu par les adaptations de roman au théâtre. J’aime la littérature pour ce qu’elle est. Tenir un livre, plonger dans une histoire et rêver avec son propre imaginaire. L’écriture théâtrale je crois que ça requiert une véritable nécessité.

Avec quel metteur en scène voudriez-vous travailler ? 
Krystian Lupa, Arthur Nauzyciel, Lilo Baur, Clément Hervieu-Léger… au cinéma Paolo Sorrentino, Bertrand Bonello, Maïwenn, Emmanuel Finkiel…

Si vous deviez jouer dans un Boulevard, quel serait-il ? 
Une pièce de Sacha Guitry ou d’Oscar Wilde.

Si vous deviez jouer dans une tragédie, quelle serait-elle ? 
Britannicus, Bérénice, Hamlet…

Quel artiste a été pour vous une révélation ? 
Giorgio Strehler, Rudolf Noureev, Stanley Kubrick, plus proche de nous Dorothée Gilbert, le NDT…

Fédora de Billy Wilder

Dans les musiques que vous écoutez laquelle vous inspire ou vous fait penser à une pièce de théâtre ? 
Tous les opéras de Verdi, surtout Don Carlo dans la version française… mais aussi les compositeurs russes Tchaïkovsky, Rimsky-Korsakov… et puis tout Mozart par Teodor Currentzis.

Quel film aimeriez-vous voir adapter au théâtre ? 
J’ai vu très récemment Fédora de Billy Wilder, un scénario totalement fou. Ca m’a captivé.

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
J’avoue que la littérature contemporaine m’attire assez peu. Je lis surtout des essais, sur la peinture, l’opéra, la résilience etc… mais peut-être un livre de Pascal Quignard ou des poèmes de Charles Juliet…

Y-a-t-il un personnage de fiction que vous rêveriez d’incarner ? 
Peut-être le personnage mystique de Johaness dans le film Ordet de Dreyer.

Y-a-t-il un personnage historique que vous rêveriez d’interpréter ? 
Louis II de Bavière.

Quelle salle a votre préférence ? 
Les opéras Garnier et Bastille, beaucoup de frissons éprouvés là-bas… mais aussi Chaillot.

Quel serait votre partenaire idéal ? 
Quelqu’un qui a le sens de l’humour dans le travail et qui, sur scène, se rend disponible et accueille ce que vous proposez !

Quel personnage de l’autre sexe aimeriez-vous incarner ? 
Je ne saurais pas faire. Par contre j’adore imiter des actrices dans leurs interprétations… Isabelle Huppert, Edith Scob, Nada Strancar… c’est curieux.

pas de deux © DR

Y-a-t-il des rôles que vous avez toujours refusé de faire ? 
En ai-je vraiment les moyens haha ? Si c’est dégradant et mal écrit, oui.

La pièce que vous auriez aimé voir et avec qui aux commandes et sur scène ?
L’Illusion comique par Giorgio Strehler à l’Odéon, Les Trois Sœurs par Peter Stein avec la Schaubühne, Le Soulier de Satin par Antoine Vitez dans la Cour d’honneur, La Dispute par Patrice Chéreau… J’avoue être très nostalgique de ce que j’identifie visiblement comme un âge d’or du théâtre, des années 70 à 90, où il y avait vraisemblablement de l’argent pour produire des spectacles qui rivalisaient de poésie et d’esthétisme.

Olivier Fregaville-Gratian d’Amore

Crise de nerfs d’après 3 farces d’Anton P.Tchekhov – Le Chant du cygne, Les Méfaits du tabac, Une Demande en mariage
Mise en scène de Peter Stein
Théâtre de l’Atelier

La Place Royale ou l’Amoureux extravagant de Pierre Corneille
Mise en scène de Claude Stavisky
Théâtre des Célestins 

Crédit photos © Loïc Mobihan & © DR

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut