Valentin de Carbonnières by © Valentin de Carbonnières

Les instantanés de Valentin de Carbonnières

Moliérisé en 2019 pour sa prestation dans Sept morts sur ordonnance au théâtre Hébertot, Valentin de Carbonnières fait son nid. Allant du boulevard avec Pascal Légitimus à une réinterprétation du mythe de Médée sous le regard bienveillant d’Astrid Bayiha, en passant par un face à face avec Francis Huster, il aime se frotter à des projets aussi variés que différents. Comédien ténébreux, généreux, il a accepté de répondre à nos instantanés. 

grafiti © Valentin de Carbonnières

Quel est votre auteur de théâtre préféré ? 
Je n’ai pas d’auteur préféré je les aime tous mais Hugo me touche particulièrement.

Quel auteur aimeriez-vous jouer ? 
Shakespeare 

Quel roman rêveriez-vous de voir adapter au théâtre ? 
Le Saule de Hubert Selby Junior et en bande dessinée Ces Jours qui disparaissent de Timothée Le Boucher 

Avec quel metteur en scène voudriez -vous travailler ? 
Jean Bellorini ou Thomas Ostermeier

Si vous deviez jouer dans un Boulevard, quel serait-il ? 
La cage aux folles ou un bon Feydeau 

Si vous deviez jouer dans une tragédie, quelle serait-elle ? 
Iphigénie de Racine. Achille, rôle de ma vie 

Quel artiste a été pour vous une révélation ?
 Jean Quentin Châtelain dans Lettre à mon père de Kafka, mis en scène par Jean Yves Ruff, aux Bouffes du nord 

Quel film aimeriez-vous voir adapter au théâtre ? 
Chien enragé de Kurosawa

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
Joyce Carol Oates 

Y-a-t-il un personnage de fiction que vous rêveriez d’incarner ? 
Yermolay Lopakhin dans La Cerisaie de Tchekhov, Edmond Dantès dans Le Comte de Monte-Cristo de Dumas ou Wolverine des X-men de Stan Lee.

 Y-a-t-il un personnage historique que vous rêveriez d’interpréter ? 
Danton, Néron ou Richard III 

Quelle salle a votre préférence ? 
Un hangar à Aubervilliers, la salle Richelieu

vue par © Valentin de Carbonnières

Quel serait votre partenaire idéal ? 
J’aimerais bien travailler avec Ophélia Kolb – On a d’ailleurs un projet en commun, encore top secret – et avec Olivier gourmet 

Quel personnage de l’autre sexe aimeriez-vous incarner ? 
La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht

Y-a-t-il des rôles que vous avez toujours refusé de faire ? 
Non je n’ai pas encore ce luxe et les mots toujours ou jamais ne font pas partie de mon vocabulaire 

La pièce que vous auriez aimé voir et avec qui aux commandes et sur scène
Tambour sur la Digue, mis en scène par Ariane Mnouchkine pour le Théâtre du Soleil. J’ai vu la captation déjà quatre fois, mais j’aimerais tellement le voir en vrai.

Y-a-t-il une chanson mythique que vous rêveriez d’interpréter ? 
Oui ça change souvent.  En ce moment, Could it be magic de Barry manilow

Avec qui aimeriez-vous chanter en duo ? 
Catherine Ringer ou Camélia Jordana 

Y a-t-il un style musical, loin de votre univers, que vous rêveriez de tester ? 
Le jinju chant de l’opéra traditionnel chinois

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Miss Nina Simone_3_bouvier_Lucernaire_©Samy La Famille_@loeildoliv

Miss Nina Simone de Gilles Leroy, mise en scène d’ Anne Bouvier à la Scène Parisienne.
Je suis bizarre d’
Astrid Bayiha au Lavoir Moderne Parisien en février
L’invention de nos vies, adaptation du roman de Karine tuil, mis en scène par
Johanna Boyé, courant 2021

Crédit photos © Valentin de Carbonnières et © Samy la Famille

Print Friendly, PDF & Email
Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut