Les Franglaises, nouvelle version… Bonne humeur garantie !

Décalé, sur-vitaminé et totalement burlesque, le nouveau spectacle des Franglaises séduit par sa fraîcheur et son humour décapant. Le temps d’un soir, oubliez la morosité ambiante, foncez à Bobino détendre vos zygomatiques… crises de rire garanties…

Inclassable, barré, inégal et jubilatoire sont les premiers mots qui nous viennent à l’esprit quand le froid brutal de la rue de la Gaîté nous rappelle à la dure réalité, nous faisant quitter sans ménagement l’univers ouaté, humain, amical des Franglaises et la chaleur écrasante de Bobino. Car oui, Il se passe quelque chose de magique et d’électrique sur les planches de ce théâtre du XIVe arrondissement de Paris. A peine un pied dans la salle, le spectateur est happé dans une autre dimension où public et artistes se mêlent dans une alchimie qui est l’un des ingrédients majeur participant à la réussite de ce spectacle burlesque.

La pop anglaise à la sauce Google Translate
LES FRANGLAISES_1©Victor_Delfim_@loeildoliv

En scène ou dans la salle, les 12 membres de la troupe chantent, dansent et grimacent pour notre plus grand plaisir. Ce spectacle est totalement interactif. En un claquement de doigt, on bascule du théâtre stricto sensu à la dynamique d’une soirée entre amis. En maître de cérémonie, Yoni Dahan, qui dose parfaitement humour et sarcasme. Son rôle : lire en français, version « Google translate », les paroles des plus grands tubes de la pop anglo-saxonne afin qu’une personne dans la salle retrouve le titre exact et l’interprète. Par exemple, qui peut bien chanter un texte aussi creux que : « Tu dis oui, je dis non. Tu dis stop et je dis va, va, va. Je ne sais pas pourquoi tu dis au revoir. Je dis bonjour. » Pas évident. Ces paroles, niaises à souhait, sont celles d’un des plus grands tubes des Scarabées… euh, des Beatles : Hello Goodbye. Ainsi, de tube en tube, les Franglaises nous amènent de surprises en éclats de rire, de stupéfactions en franches rigolades : nos 12 interprètes égrènent les airs et les notes de Billy-Jean de Michel Fils-de-Jacques ou Si tu veux être des Filles épicées ou Eclipse totale du cœur de Bonnie Tyler.

Troupe survoltée
LES FRANGLAISES_2_Bobino_©Victor_Delfim_@loeildoliv

Chaque découverte des paroles traduites de ces grands classiques qu’on adore fredonner déclenche hilarité et étonnement. Au-delà des mots, la présence scénique de ces 12 joyeux lurons est un enchantement. Entre airs ahuris et franche détermination, tous se donnent à plein régime dans une surenchère de mimiques et de postures plus abracadabrantesques et improbables les unes que les autres. Clairement, ces quatre filles (Saliha Bala, Marsu Lacroix, Daphnée Papineau, Roxane Terramorsi) et ces huit garçons (Quentin Bouissou, Yoni Dahan, William Garreau, Philippe Lenoble, Adrien Le Ray, PV Nova, Romain Piquer et Laurent Taieb) ont du talent à revendre avec, chez chacun, un petit truc de plus que chez les autres. Et c’est aussi cela qui fait la magie des Franglaises.

La même épatante recette depuis 10 ans
LES FRANGLAISES_A_BOBINO_Rires_©Emmanuel_Lafay_@loeildoliv

Si la trame du spectacle n’a que peu changé en dix ans, depuis que cette troupe écume les théâtres de France et de Navarre afin d’apporter un nouveau souffle et d’éviter de lasser les spectateurs fidèles, les Franglaises ont rajouté de nouvelles chansons, élargissant ainsi leur répertoire. Par ailleurs, et dans un souci d’innovation, nos 12 drôles ont mis en scène des accidents de parcours amenant des moments de comédie pure. Et c’est peut-être ici la toute petite erreur de ce show bien rôdé… En effet, cette rupture à mi-parcours casse net le rythme effréné qu’impose la troupe, et le souffle a du mal à reprendre malgré leur indéniable sympathie et leur bonne humeur. Malgré tout, à l’écoute de Sous le vent de Garou et Céline Dion, on quitte Bobino, des images pleins les yeux – un Freddy Mercury dans l’air, s’égosillant sur les notes de l’incontournable Le spectacle doit continuer, ou un effeuillage en bonne et due forme sur l’air de Tu peux garder ton chapeau de Joe Cocker, etc… – et ravi d’avoir partagé un bon moment dans une atmosphère bon enfant avec des artistes étonnants et des voisins de salle au diapason.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

LES FRANGLAISES_A_BOBINO_Affiche_@loeildoliv

Les franglaises, nouvelle version
de et avec Saliha Bala, Marsu Lacroix, Daphnée Papineau, Roxane Terramorsi,Quentin Bouissou, Yoni Dahan, William Garreau, Philippe Lenoble, Adrien Le Ray, PV Nova, Romain Piquer et Laurent Taieb

BOBINO
14-20 rue de la Gaîté 75014 ParisÀ partir du 10 février 2015
du mercredi au samedi à 21h
séance supplémentaire les samedis à 16h30

Crédit photos © Emmanuel Lafay, © Victor Delfilm

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.