Crue et Nue – Le Manifeste de mon corps d’Eva Darlan

Affiche_nue_crue_Eva_Darlan_@loeildoliv
Affiche du spectacle Nue et Crue de et avec Eva Darlan au Théâtre Essaïon

Sans le moindre tabou, Eva Darlan se livre sur scène en magnifiant la femme, le féminin et la féminité avec une justesse incroyable, beaucoup d’autodérision et une pointe d’humour… Jubilatoire !

L’argument : Suivez le guide.
Eva Darlan vous emmène avec insolence, drôlerie et férocité à la découverte du corps des femmes et du sien. Tout y passe : les mains, les pieds, les seins, les cheveux et le sexe bien sûr. Un spectacle qui donne la pêche, la patate et d’où les hommes ressortiront en regrettant de ne pas être femme. Pour une fois…

La critique : D’Eva Darlan, on connait  surtout la frimousse ingénue et la flamboyante crinière.  Au cours de sa carrière, elle a souvent joué les belles amoureuses et les jolies rigolotes. Derrière le masque de la comédienne, se cache une femme … Et quelle femme !  Visage affable, voix douce et sensuelle, le sourire gourmand, l’actrice laisse tomber le voile et expose en peine lumière son corps, son intimité et ses blessures secrètes.
On saura tout sur Eva Darlan, de son enfance pauvre dans un quartier chic de la capitale, des rapports incestueux que son père lui fera subir, des hommes, en commençant par ses frères, puis ses compagnons, qui voleront chacun à leur manière son corps. Dépossédée d’elle-même et de ce qui fait d’elle une femme, l’actrice, qui a tourné avec Claude Sautet, Yves Boisset ou encore Claude Lelouch, se libère de ses chaînes et se réapproprie ce qui lui appartient en couchant sur le papier, sans fard mais avec beaucoup de pudeur, ce qu’elle a longtemps, trop longtemps tu.

Divins-Divans-2009-Eva-Darlan-7_@loeildoliv
Eva Darlan sur scène nous parle de son corps ©BM Palazon09

De ses souffrances et de ses violences faites à son corps de femme, la comédienne puise une force extraordinaire, vibrante et communicative.
Au théâtre Essaïon, l’actrice nous invite dans son intimité. Elle nous reçoit, nous accueille et veille à ce que nous soyons bien installés pour recevoir ses confidences et ses réflexions sur la femme, son corps, le monde actuel, la féminité, la maladie et la sexualité. Tout y passe de ses rapports aux hommes, à sa mère, à son père et à ses amies, mais aussi à ses kilos en trop, ses cheveux si fins si plats, ses régimes, ses bourrelets, sa cellulite, aux talons aiguilles, à la chirurgie esthétique et au cancer. En toute liberté et avec un plaisir indicible, Eva Darlan fait voler en éclat le carcan dans lesquels le féminin est enfermé depuis des siècles par les hommes, les religions et le regard des autres. C’est un véritable hymne à l’émancipation des femmes que déclame sur scène la flamboyante comédienne. Si son regard bleu azur peut être dur et  féroce, il est le plus souvent tendre, charmant et surtout très espiègle.
La mise en scène, très épurée de Jean-Paul Muel, magnifie le texte et l’actrice. En dénonçant les normes, en cassant son image, en dévoilant ses peines et ses tourments, Eva Darlan montre qui elle est vraiment : une femme, une féministe, une amoureuse et surtout une passionnée qui dévore la vie. On ne peut qu’adhérer à son propos, d’autant plus qu’émotions et rires sont au rendez-vous.
Laissez vous séduire … et foncez sans attendre au Théâtre Essaïon. Vous ne le regretterez pas. Et surtout, vous n’oublierez pas de sitôt ce fascinant et intelligent spectacle propice aux réflexions… Vibrez de tout votre être au diapason de cette magnifique actrice hors du commun qui vous ébranlera… C’est sûr.

De et avec Eva Darlan
D’après son livre Crue et Nue – Le Manifeste de mon Corps(Editions Jean -Claude  Gawsewitch)
Mise en scène de Jean-Paul Muel, assisté de  Bruno Andrieux
Lumières de Thomas Chelot
Décor de Thierry Good
Théâtre Essaïon
Jusqu’au 11 janvier 2015
Les jeudis, vendredis et samedis à 21h30 et le dimanche à 16h
Places : 25 et 20 euros

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut