La relève circassienne du CNAC brise la glace

A Châlons-en-Champagne, au sein du Cirque historique, les seize élèves du de la 31e promotion du Centre national des arts du cirque (Cnac) présentent leur spectacle de fin d’études. Virevoltant, volant dans les airs, jonglant, jouant des équilibres, ils invitent à un voyage poétique et burlesque. Conçu par le collectif Galapiat, le spectacle fragile, bien que touchant, manque encore de liant pour totalement convaincre.

L’ambiance est bonne enfant. Dans un joyeux bordel, une sorte de rave party réinventée, les 16 artistes en herbe entrent en piste. Ils se trémoussent, multiplient les facéties, attrapent l’attention. Chacun, dans son style, séduit, charme, envoûte. Le temps s’éternise, s’allonge. Le prologue s’étire à l’envi. Le public trépigne impatient de voir ces jeunes virtuoses voler dans les airs, défier la pesanteur, dévoiler toutes les palettes de leur art.

S’affranchissant de toute mode, préférant l’épure aux effets spéciaux, le collectif Galapiat, tous des anciens du Cnac, propose un patchwork de tous les possibles, mélange les genres parfois jusqu’au trop plein visuel. Faute d’une dramaturgie ciselée, l’ensemble part un peu dans tous les sens et ne permet pas toujours de prendre l’ampleur de la virtuosité de ces jeunes prodiges du cirque.

Indubitablement, les seize promus – Demian BucciSebastian KrefeldOskar NorinAnton PerssonFernando Arevalo CasadoDavide BonettiCarlo CeratoNoémi Devaux,Hector Diaz MalleaAurora DiniDarianne KoszinskiMarica MarinoniIvan Morales RuizPablo Peñailillo SotoMaël ThierryCéline Vaillier – sont doués. Ils s’emparent de la bascule coréenne, de la roue Cyr, du mât chinois ou du cerceau avec une grande technicité. Faisant abstraction de l’attraction terrestre, ils se servent des cordes, des trapèzes pour un ballet de haute voltige. Parfois le souffle s’arrête quand Darianne Koszinski et Ivan Morales Ruiz tournoient dans les airs, les rires fusent quand l’extraordinaire Carlo Cerato jongle tout en multipliant les pitreries, les singeries. 

Impressionné par certains numéros, charmé par la présence scénique de tous, le public applaudit à tout rompre les performances. Bien sûr tout n’est pas parfait, des ajustements, des coupes sont encore nécessaires pour donner à ce spectacle une densité, une force poétique et burlesque plus affirmée. Les gestes, les enchainements sont encore fébriles en ce soir de première. Les liens trop tenus entre les scènes pour maintenir une attention constante. Mais derrière ce titre étrange, On n’est pas là pour sucer des glaces, on ne peut que saluer le travail des seize circassiens, leur professionnalisme, leur talent, leur fougue.

Entre rires et souffles coupés, la 31e promotion du Cnac tient ses promesses bien au-delà de l’exercice de style. Un moment suspendu que le temps devrait affiner pour le plaisir des petits et des grands.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Châlons-en-Champagne


On n’est pas là pour sucer des glaces – spectacle de fun d’études de la 31e promotion
Centre national des arts du cirque 
Cirque historique de Châlons-en-Champagne en collaboration avec la Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
Jusqu’au 15 Décembre 2019
durée 1h40 


Tournée
du 22 janvier au 16 février 2020 sous le chapiteau du Cnac, Parc de la Villette, Paris
du 3 au 5 avril 2020 au Cirque Théâtre d’Elbeuf
Pôle national Cirque – Normandie dans le cadre du festival SPRING
du 28 février au 1er mars 2020 Les halles, Schaerbeek (Belgique) – 
du 24 au 26 mars sous le chapiteau du Cnac, à côté du Théâtre municipal, Charleville-Mézières (08) 
du 17 au 19 avril 2020, dans le cirque du Manège, scène nationale-Reims
Du 5 au 7 juin 2020 sous le chapiteau du Cnac au Centre culturel Le Grand Pré, Langueux (22)
du 8 au 10 mai 2020 dans le cadre des festivals “Les nuits d’Eole” et “Passages”


Mise en piste de Galapiat Cirque
Avec Demian Bucci (Suisse), Sebastian Krefeld (Danemark), Oskar Norin (Suède), Anton Persson (Suède), Fernando Arevalo Casado (Espagne), Davide Bonetti (Italie), Carlo Cerato (Italie), Noémi Devaux (France), Hector Diaz Mallea (Chili), Aurora Dini I(talie), Darianne Koszinski (Allemagne), Marica Marinoni (Italie), Ivan Morales Ruiz (Mexique), Pablo Peñailillo Soto (Chili), Maël Thierry (France), Céline Vaillier (France).
Composition musicale de Pierre Lordet
Création Lumière de Thomas Bourreau
Création Costumes de Nadège Renard assistée de Julie Coffinières
Stagiaire Costumes Romane Cassard – 
Stagiaire dramaturgie et mise en piste Esther Friess
Régie générale de Julien Mugica
Régie Plateau de Jacques Girier 
Régie Lumière de Vincent Griffaut
Régie son de Maxime Farout 

Crédit photos © Christophe Raynaud de Lage

Print Friendly, PDF & Email
Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut