Angelica Liddell : « Je suis une terroriste de la beauté »

Après son passage à l'Odéon en novembre, et à la veille de son séjour au Domaine d'O à Montpellier où elle poursuivra la tournée de Liebestod, cette essentielle de la scène contemporaine évoque sa pièce en forme d'hommage au toréro Belmonte, son regard sur ses pères et ses héritiers, son idée éperdue du théâtre.

1 2 3 7