Une vie de Danseuse

Danseuse de Muriel Boulay © Hugo Mozet

Au Hangar théâtre, dans le cadre de Montpellier Danse, l’ancienne danseuse étoile du Ballet de l’opéra de Lyon, Muriel Boulay, plonge dans sa boite à souvenirs, un vieux carton à chapeau délavé, et esquisse avec tendresse le récit de sa vie. 

Passionnée de danse, depuis l’enfance, l’artiste revisite, entre deux entrechats, quelques dépliés et des demi-pointes, les grandes étapes qui ont constitué sa carrière. Petit rat de l’Opéra de Paris, elle tourne à 12 ans dans L’Âge heureux, feuilleton légendaire de 1966 tourné à Garnier qui rend compte du quotidien des jeunes élèves formés à l’excellence de la danse classique. Elle intègre à 17 ans les Ballets Félix Blaska, fait ses premiers pas de professionnelle sur la scène du théâtre de la Ville. Des ballets Rhin à ceux de Lyon, Muriel Boulay se laisse porter au gré de sa passion, de ses amours. 

Malheureusement des problèmes de dos vont l’obliger à stopper net la danse classique. à 33 ans, elle change de cap, se tourne vers le contemporain et rejoint la compagnie de Jean-Claude Gallotta. Formée à toutes les techniques, bosseuse, elle aime autant les pointes, que l’exigence que lui impose le chorégraphe grenoblois. Danseuse jusqu’au bout des ongles, elle vit son rêve à mille à l’heure, sans regret, avec toujours le même enthousiasme, la même fièvre. Un autre souci de santé arrête net sa carrière à 38 ans. Qu’à cela ne tienne, ce n’est pas encore l’heure des adieux. En 1992, elle devient maître de ballet au Conservatoire de Lyon, puis professeure de danse classique. 

Balayant plus de cinq décennies d’histoire de la danse française, Muriel Boulay, le port droit, le coup de pied toujours aussi parfaitse fait le témoin d’un temps, d’une époque, et livre joliment, sans prétention, ce que fut son quotidien, avec ses joies, ses peines, ses douleurs. Un moment suspendu à voir et écouter !

Olivier frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Montpellier 

Danseuse de Muriel Boulay
Montpellier Danse
Hangar Théâtre 
3 rue Nozeran
34000 Montpellier
Durée 1h environ

Création, mise en scène, interprétation de Muriel Boulay 
Assistant à la mise en scène – Simon Rochereau 
Lumière de Manuel Bernard 
Montage vidéo de Jocelyn Rault 
Costume de Claude Murgia 
Musique de Frédéric Chopin, Prélude Opus 28, Hector Berlioz, Marche des Troyens, Henry Torgue et Serge Houppin, Mammame, Ulysse, Les Survivants

Crédit photos © Hugo Mozet

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.