/

Mélina Boubetra et Julie Compans illuminent Vive le Sujet ! 

Nyst de Mélina Boubetra - Julia Compans - Vive le sujet ! © Christophe Raynaud de Lage

Découverte l’an passé dans le cadre de la Belle Scène Saint-Denis, où elle présentait Intro, un trio féminin électrisant, Mélina Boubetra continue à se frayer un chemin dans la cour des grands. Invitée par la SACD et le Festival d’Avignon à participer à Vive le Sujet !, elle investit le jardin de la vierge du Lycée Saint-Joseph avec l’audio-descriptrice Julia Compans. Un duo qui tutoie la beauté et la grâce.

Avec légèreté, une jeune femme brune, fine, pénètre sur le plateau gris. De sa voix tendre et délicate, elle décrit les lieux comme on le fait pour les personnes aveugles et malvoyantes. Normal, c’est son métier, plus exactement c’est le sacerdoce, la mission qu’elle a choisi d’embrasser à bras le corps, et à raison. Plus les mots coulent de sa bouche, plus le public se laisse emporter à rêver. 

Lentement, entre Mélina Boubetra. Crâne rasé, la danseuse formée au hip-hop se place au centre de l’estrade, esquisse quelques mouvements de bras et de jambes — tantôt moderato, tantôt staccato, voire vivace — qui entrent en résonnance avec la douce mélopée que conte Julie Compans. Entre les deux artistes, la symbiose est parfaite. La langue poétique et aérienne de l’une transcende l’instant, les gestes éblouissant et précis de l’autre transforment l’espace, lui donnent des airs célestes. 

Joliment souligné par la musique de Patrick de Olivera, le duo invite à un rêve lumineux, ouaté, un moment unique, précieux, qui touche au cœur et au corps. Bref, magique ! 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Avignon

Nyst de Mélina Boubetra
Vive le Sujet ! 
Série 1
Festival d’Avignon
Jardin de la vierge du lycée Saint-Joseph
62, rue des Lices
84000 Avignon
jusqu’au 14 juillet 2022

Avec Mellina Boubetra, Julie Compans, Patrick de Oliveira
Texte de Julie Compans
Mise en scène et chorégraphie de Mellina Boubetra
Musique de Patrick de Olivera

Crédit photos © Christophe Raynaud de Lage

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.