Au Théâtre de Verdure, naissance d’un festival estival au cœur du bois de Boulogne

Tout l’été, le Théâtre de Verdure du Jardin Shakespeare, situé dans le XVIe arrondissement de Paris, prend vie et devient, sous l’impulsion de Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre, l’épicentre d’un nouveau festival éco-responsable à ciel ouvert. Jusqu’au 10 septembre 2022, une vingtaine d’événements — théâtre, musique, lectures, soirées, transmission, rencontres, etc. — offrira aux Parisiens un peu de fraîcheur. Rencontre avec les deux co-directeurs, des artistes passionnés.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer un festival au cœur de l’été à Paris ? 

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : D’abord, notre intérêt pour les théâtres de verdure. Depuis quelques années, nous nous intéressons à ces espaces de représentations en plein air au milieu de la nature. C’est ainsi que nous avons découvert qu’il en existait un à Paris, au cœur du Bois de Boulogne, dans un jardin dédié aux œuvres de William Shakespeare ! Très vite, l’idée d’un festival d’été pluridisciplinaire a fait irruption.

Quelle est son essence ? 
Théâtre de Verdure © Pauline Beltran

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Réunir une équipe artistique pour imaginer un festival ouvert à toutes et à tous et bâtir ensemble un projet : des créations spécifiques pour le lieu, une programmation en direction du jeune public, mais aussi des plus grands, des concerts, des lectures, des rencontres. La volonté de faire également du Festival un lieu de transmission avec par exemple la création d’une Troupe d’été en direction des amateurs. Proposer enfin une tarification responsable pour permettre au plus grand nombre de venir découvrir des spectacles dans ce cadre enchanteur et unique en île de France. 

Que voulez-vous lui insuffler ? 

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : La joie ! Le sens de l’accueil et de la convivialité. Une programmation exigeante et pensée pour ce lieu. Permettre les rencontres entre les artistes et le public, des échanges autour d’une ligne éditoriale, volontairement éclectique. Il y a au Théâtre de Verdure une douceur propice à se laisser embarquer. 

Est-il important pour vous que le lieu soit un cocon de verdure ?
ONCLÉLÉPHANT – D’après Oncle Éléphant et Sept histoires de souris d’Arnold Lobel - Adaptation et mise en scène de Sarah Oppenheim © Pauline Beltran

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Les arbres et la scène végétalisée nous obligent à dialoguer avec le lieu. Le plein air nous déplace dans nos propositions artistiques et nous impose une forme d’excellence. De plus, ce jardin nous pousse à travailler avec le spectateur, les oiseaux, le vent et parfois la pluie. Cela demande aux acteurs quelques qualités, premières : le don de soi, l’écoute, l’adresse au public une certaine idée d’un théâtre qui se fait et se raconte dans le temps de la représentation… Où le temps de la fiction et le temps du réel se confondent et dialoguent ensemble.

Y a-t-il une résonance avec l’urgence climatique ? 

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Oui, la création de Petite Histoire Secrète du Bois de Boulogne rend compte de cette urgence climatique. Le spectacle s’est construit à partir d’interviews de jardinières et jardiniers qui travaillent dans le Bois de Boulogne et qui témoignent tous les jours d’une forte dégradation de la faune et la flore. C’est concret et alarmant. 

Qu’est-ce qui a guidé vos choix pour la programmation ? 
Les deux frères et les lions de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre - théâtre de Verdure - © Pauline Beltran

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Pour cette première année, nous avons invité des artistes avec lesquels nous avions des liens, je pense plus particulièrement à Sarah Oppenheim, Vincent Debost, Mathieu Genet. Des artistes sensibles à notre démarche et dont les propositions pouvaient trouver un écho avec le Théâtre de Verdure, comme c’est le cas pour la programmation musicale : Bertrand Belin, Armelle Dumoulin… 

Quels sont les grands moments du festival ? 

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Les deux créations qui rythment le festival : Oncléléphant, mis en scène par Sarah Oppenheim autour des albums jeunesses d’Arnold Lobel, et Petite Histoire Secrète du Bois de Boulogne, qui raconte l’histoire atypique de ce Théâtre de Verdure fondé en 1853. Mais aussi les concerts, avec la nuit qui tombe sur le jardin. C’est magique ! 

Que peut-on vous souhaiter ? 

Lisa Pajon et Hédi Tillette de Clermont-Tonerre : Le début d’une aventure singulière et partagée avec le plus grand nombre. Et du soleil ! 

Propos recueillis par Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Festival Théâtre de Verdure
Allée de la reine Marguerite
Route de Suresnes
75016 Paris
Jusqu’au 10 septembre 2022

Les deux frères et les lions de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Mise en scène : Vincent Debost et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
Avec Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre et en alternance Lisa Pajon ou Romain Berger et la participation de Christian Nouaux
Musiques originales : Nicolas Delbart avec la participation d’Olivier Daviaud
Création lumière : Grégory Vanheulle
Création vidéo : Christophe Wasksmann

Crédit photos © Pauline Beltran

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.