Jeux de mains, jeux de vilains

Au Moulin du Roc à Niort, avant d’être présenté au Méta – CDN de Poitiers Nouvelle Aquitaine dans le cadre des rencontres d’été qui auront lieu du 13 au 19 juin 2022, Eliakim Sénégas-Lajus, membre fondateur du Théâtre au Corps, remonte le fil du temps et plonge ses comédiens-danseurs dans une cour de récré. Loin de toute innocence, il cherche à comprendre comment des enfants au visage d’ange se transforme sous l’impulsion de l’un d’entre eux, en une meute de loups déchaînés mettant au ban de leur petit monde, les plus faibles, les moins beaux, ceux qui sont différents.

Marquée par les larmes de sa nièce, victime d’harcèlement à l’école, Agathe (Suzanne Dubois), une vingtaine d’années, réunit pour un apéro « revival » ses camarades de maternelle. Elle aimerait comprendre comment à cinq ans ont-ils pu accepter aveuglement d’obéir à la jolie Sarah (Juliette Malala Tardif) qui leur commandait de capturer Inés (Thaïs Weihaupt), gamine que personne n’aimait, pour que Charlie’Hideux (Simon Peretti) l’embrasse sur la bouche. 

Entre humiliation et cruauté malsaine, que disent ces jeux des enfants que nous étions et des adultes que nous sommes devenus ? Victime ou bourreau, quels en sont les impacts sur la construction de nos identités ? Questionnant la notion de consentement, d’obéissance aveugle pour faire partie du groupe, de harcèlement, de féminisme et de masculinisme, Eliakim Sénégas-Lajus ne cherche pas tant à répondre, à affirmer une vérité toute faite, mais bien à réveiller nos consciences, à nous interroger sur nos propres actes. En faisant remonter à la surface les fantômes du passé, il caresse le doux espoir de changer les mentalités, de faire évoluer la société. 

Spectacle hybride entre théâtre et danse, Épervier(s) est le fruit d’un travail d’immersion en milieu scolaire. Encore fragile en ce soir de première, la performance portée par des artistes engagés touche juste. Les réactions tant des adultes que des ados présents prouvent s’il était nécessaire de l‘importance de la diffusion de tels projets pour des demains différents d’hier. 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – envoyé spécial à Niort 

Épervier(s) d’Eliakim Sénégas-Lajus
Le Moulin du Roc – Scène nationale de Niort
9 Boulevard Main
79000 Niort
jusqu’au 3 mai 2022
Durée 1h15

Puis au Méta, CDN Poitiers Nouvelle-Aquitaine Dans le cadre du Temps fort « Rencontres d’été » Le vendredi 17 juin à 14h Le samedi 18 juin à 19h À la Chapelle Saint-Louis 

Écriture et mise en scène d’Eliakim Sénégas-Lajus
Avec Sébastien Dalloni, Suzanne Dubois, Simon Peretti, Juliette Malala Tardif, Thaïs Weihaupt
Dramaturgie de Pauline Letourneur
Chorégraphie de Joséphine Tilloy
Lumière de Rima Benbrahim
Costumes d’Elisabeth Cerqueira
Création plastique de Clara Ruestchmann
Composition musicale de Luan Lajus
Installation son – Raphaël Guitton
Compagnonnage – Fanny Chériaux
Conseil artistique – Camille Girard-Chanudet

Crédit photos © DR

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Gloire sur la Terre de Linda McLean - Mise en scène de Maëlle Poésy © Vincent Arbelet

Combat(s) de Reine

À Théâtre en mai du Théâtre Dijon Bourgogne – CDN, Maëlle Poésy donne
Aller à Haut