Torreton poétise la nature à la Comédie des Champs-Élysées

Nous y voilà là ! Philippe Torreton © Stéphanie Fagadau

Nous y voilà ! lançait Fred Vargas en 2008, annonçant la Troisième Révolution, celle qui devrait sauver notre planète bien mal en point. La faute à qui ? La faute à quoi ? L’homme court à sa perte s’il oublie d’où il vient et le poète est là pour le lui rappeler. C’est sur ce constat que Philippe TorretonRichard Kolinka et Aristide Rosier ont uni leur talent pour nous proposer un spectacle de toute beauté, habillé par les somptueuses lumières de Dimitri Vassilu (Vive la fée électricité !).

Philippe Torreton bouscule les codes du récital poétique en le sortant de son empreinte classique. Jouée en direct par les très doués Kolinka et Rosier, la musique se fond dans les mots qui se mettent à sonner, à vibrer, à résonner. La voix du comédien, puissante, fait entendre textes d’auteurs allant du XVIe siècle à nos jours, ceux des poètes, qui comme Rimbaud, BaudelaireRonsardSand… se sont interrogés sur la nature. Entre ces classiques, Torreton a glissé des textes rares et sublimes, faisant ainsi entendre les réflexions des Indiens d’Amérique du Nord qui savent que « l’homme blanc ne semble pas remarquer l’air qu’il respire ! » Il n’y a aucun jugement dans la proposition, juste un constat qui nous amène à réfléchir et à prendre conscience. Une goutte de poésie dans un océan, mais c’est avec les petits ruisseaux que l’on fait des rivières et des fleuves !

Il est surprenant que ce spectacle se produise dans un quartier où le luxe s’étale honteusement. Sachant qu’il nous suffit de pousser nos pas plus loin pour retrouver un peu de vie et de chaleur après la représentation, on va excuser ce choix, car ce magnifique théâtre qu’est la Comédie des Champs-Élysées offre un bien bel écrin à ce récital poético-écolo-rock qui secoue et bouleverse. Et notre terre méritait bien ce bel hommage !

Marie-Céline Nivière

Nous y voilà ! textes d’auteurs du XVIe siècle à nous jours
Comédie des
Champs-Élysées
15 avenue Montaigne 75008 Paris
Du 13 janvier au 10 avril
Du mercredi au samedi à 20h30, dimanche à 16h
Durée 1h30

Spectacle conçu et interprété par Philippe Torreton, Richard Kolinka et Aristide Rosier
Création lumières de Dimitri Vassilu 

Crédit photos © Stéphanie Fagadau

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.