Lemercier-Gélinas, deux lumineuses sœurs en quête de souffle 

Les apparitions de Valérie Lemercier dans une pièce de théâtre étant si rares, que cela crée un événement. Au Théâtre Antoine, entourée d’Isabelle Gélinas et Patrick Catalifo, elle est une des Sœurs Bienaimé, comédie en demi-teinte, écrite par son amie et complice, Brigitte Buc. Le public est ravi.

Il y a quelque chose d’un peu surannée dans la pièce de Brigitte Buc. On a comme le sentiment, par certains sujets traités et quelques références, qu’elle ne date pas d’aujourd’hui. Mais il n’en demeure pas moins que certains thèmes abordés restent d’actualité, comme la réconciliation, les liens familiaux, les blessures, le temps qui passent… L’autrice sait trousser une pièce. On garde en mémoire son admirable Jardin, joué en 2006 au Mathurins avec Isabelle Gélinas – déjà -, entre autres. On se souvient de ce beau Temps de chien, en 2014, au Montparnasse avec deux comédiens, qu’elle retrouve ici, Valérie Lemercier et Patrick Catalifo.

Histoires de famille

Si la pièce peine à démarrer, car il faut bien mettre en place les situations et tisser l’intrigue, on suit, avec une certaine bienveillance, les retrouvailles entre ces deux sœurs qui après s’être trop aimées ont fini par se perdre de vue. 20 ans après son départ d’un trou paumé dans les Cévennes, la plus jeune (Isabelle Gélinas) revient au bercail. Ce qui ne ravit pas son aînée (Valérie Lemercier). En revanche, l’ami d’enfance (Patrick Catalifo) y trouve son bonheur. La vie n’étant pas un long fleuve tranquille, chacun cherche une bouée ou un cap à tenir. De règlements de comptes en aveux, les deux frangines se donneront la chance de repartir sur des meilleurs jours.

Des acteurs attendus

Dans une mise en scène de l’autrice et de Gersande Michel, les trois comédiens jouent leur partition avec sincérité. Isabelle Gélinas est parfaite dans ce rôle de femme déstabilisée qui veut trouver une issue de secours et reprendre goût à l’existence. Patrick Catalifo est, comme toujours, craquant en homme fragile et sensible. Lemercier est touchante dans ce personnage de femme couverte de blessures et de regrets. Lorsqu’elle entame, avec Catalifo, un sirtaki, la comédie prend son envol. Lemercier lâche prise, pour la plus grande joie du public. À la fin de la pièce, c’est de la folie, les spectateurs se déchaînent dans une cascade d’applaudissements et de bravo.

Marie-Céline Nivière

Les sœurs Bienaimé de Brigitte Buc
Théâtre Antoine
14 boulevard de Strasbourg 75010 Paris
Du 21 janvier au 28 mai 2022
Du mardi au samedi à 21h, matinée samedi à 16h
Durée 1h40

Mise en scène de Brigitte Buc et Gersande Michel
Avec Valérie Lemercier, Isabelle Gélinas, Patrick Catalifo
Décor de Jean Hass
Lumières de Jean-Pascal Pracht
Costumes de Nathalie Raoul
Vidéo d’Olivier Louis Camille
Création sonore de Stéphanie Gibert

Crédit photos © Victor Tonelli

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.