Au pays des rêves éveillés

Wild Minds de Marcus Lindeen et Marianne Ségol-Samoy © Maya Legros

À l’occasion des rencontres d’Hiver du Meta – CDN de Poitiers Nouvelle Aquitaine, dirigé depuis 2020 par Pascale Daniel-Lacombe, l’artiste suédois Marcus Lindeen, assisté à la dramaturgie et à la mise en scène par Marianne Ségol-Samoy, propose une plongée vertigineuse au cœur des rêves compulsifs de cinq personnes, toutes différentes, toutes singulières. 

Assis en cercle comme dans une réunion des alcooliques anonymes, une séance de thérapie de groupe, dix-neuf spectateurs et cinq performeurs s’observent, se scrutent, attendent que l’un, l’une prenne la parole. Une voix grave surgit de nulle part s’élève et résonne sous la voûte noire de l’auditorium du Musée Sainte-Croix. Un homme, puis une femme, raconte leur histoire, la prise de conscience du trouble qui les handicape, les empêche de faire les gestes du quotidien. Devenue obsessionnelle, leur tendance à se réfugier dans leur monde imaginaire prend le pas sur tout le reste, sur leur entourage, les isole peu à peu du monde qui les entoure, les exclus de la société. En parler est une manière de ne pas perdre pied, de ne pas sombrer.  

Entre réalité augmentée, songe éveillé, fantasmé et souvenirs entièrement fabriqués, les récits se répondent, se confrontent, s’entremêlent. L’une rêve d’un cinéaste né en 1929, une deuxième d’un ami imaginaire, un voyou, un dealer, une troisième d’être une super-héroïne évangéliste, un quatrième d’être une célébrité gay du Paf enfin le cinquième d’une vie où il aurait une fille. Tous voient leur capacité à voir au-delà du monde, comme un don, comme un fardeau. S’en débarrasser, certains ont essayé en vain, c’est plus fort qu’eux, c’est une protection nécessaire aux aléas de la vie. 

Wild Minds, créé en 2017 à la Comédie de Caen, est le premier volet d’une trilogie explorant les identités. Après avoir présenté au T2G en 2020, L’aventure invisible, les deux artistes, associés au Meta, préparent pour l’automne 2022, Regretters, dernière partie de ce curieux et saisissant projet qui interroge à travers les maux d’inconnus nos propres certitudes, notre aptitude à dépasser la littéralité de la vie. Troublantes confidences !

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Poitiers

Wild Minds de Marcus Lindeen et Marianne Ségol-Samoy
Rencontres d’Hiver du Méta
Musée de Sainte-Croix
61 Rue St Simplicien
86000 Poitiers
Durée 40 min

Mise en scène de Marcus Lindeen
Dramaturgie / assistanat à la mise en scène – Marianne Ségol-Samoy
Musique et conception sonore de Hans Appelkvist
Performeurs – Barbara French, Anne-Sophie Ingouf, Hida Sahebi, El Hadj Abdou Aziz Diaw, Claude Thomas.

Crédit photos © DR et © Maya Legros

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Gloire sur la Terre de Linda McLean - Mise en scène de Maëlle Poésy © Vincent Arbelet

Combat(s) de Reine

À Théâtre en mai du Théâtre Dijon Bourgogne – CDN, Maëlle Poésy donne
Aller à Haut