L’autre de Sylvain Groud se révèle dans l’absence

L'AUTRE de Sylvain Groud, le 08 novembre 2021 au Colisées, Roubaix.  Conception et chorégraphie: Sylvain Groud,  © FREDERIC IOVINO

Au Colisée à Roubaix, Sylvain Groud, directeur du Ballet du Nord, présente sa dernière création, une évocation de la rencontre avec l’autre. Mu par le désir de donner corps aux sentiments qui régissent la confrontation de deux solitudes, il imagine une histoire amoureuse dansée entre attraction et répulsion, entre soif et peur de cette inconnue qu’est la vie à deux. 

Au centre de la scène, dans un clair-obscur savamment étudié, une danseuse (éblouissante Lauriane Madelain), vêtue d’une robe verte, s’échauffe, virevolte, explore le monde qui l’entoure. Au loin, des bruits de talons se font entendre, ceux de la pianiste (lumineuse Vanessa Wagner), qui, d’un pas sûr, élégant, rejoint son instrument placé sur le devant le scène, côté cour. Entre les deux femmes, des regards s’échangent, un dialogue silencieux s’installe. Puis les notes mélancoliques de l’une répondent aux gestes ronds, vifs de l’autre. Imperceptiblement, chacune à sa manière raconte une histoire, celle de leur vie esseulée, de leur envie, de leur tristesse, de leur quête d’ailleurs. Un peu plus tard, un homme (épatant Julien Raso) entre dans la danse. Il rompt un temps l’échange, le transforme pour mieux en devenir un des acteurs. Les rapports sont changés, les mouvements modifiés, mais imperceptiblement la routine reprend ses droits. Les doutes, les fêlures, le manque, que l’on pensait enfouis, reviennent hanter les personnages. L’autre, bien que nécessaire, ne peut être le remède à tout, pourtant son absence fait ressentir un trouble, un vide difficile à combler. Comme dirait Lamartine dans l’isolement, « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. »

Entremêlant, avec beaucoup de délicatesse, les émotions, plongeant au cœur des rapports humains et de leur complexité, Sylvain Groud, sujet, à son corps défendant du dernier opus de L’univers d’un Chorégraphe, collection dirigée par le journaliste Philippe Verrièle aux Éditions Riveneuve, signe une pièce kaléidoscopique sur le lien intime qui unit les êtres et laisse à chaque spectateur une grande liberté d’interprétation. À travers les musiques jouées en direct, les enchaînements répétés, il invite à une balade sentimentale, une flânerie sensible où tout est possible, le beau comme le laid, le tendre comme le rugueux. Un moment suspendu empli de nostalgie, de beauté et d’une troublante douceur. 

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Lille 


L’autre de Sylvain Groud
Le colisée
31 Rue de l’Epeule
59100 Roubaix
Jusqu’au 10 novembre 2021
Durée 1h Environ 

Chorégraphie de Sylvain Groud 
Interprétation musique – Vanessa Wagner 
Interprétation danse – Lauriane Madelaine, Julien Raso 
Musique : Bryce Dessner Ornement 2, Ornement 3 Song for Octave Ezio Bosso Before 6 ; Peteris Vasks Baltà ainava ; Camille Pépin Number 1 ; Caroline Shaw Gustave Legray ; Julia Wolfe Earring 
Lumière de Michaël Dez
Costumes de Chrystel Zingiro
Stagiaire en notation – Benesh Johanna Classe 

Crédit photos © Frédéric Iovino

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.