Deleuze / Hendrix d’Angelin Prejocaj CentQuatre Paris © Jean Claude Carbonne

Preljocaj conjugue au plateau la pensée de Deleuze, le son d’Hendrix

Deleuze / Hendrix d’Angelin Prejocaj
CentQuatre Paris © Jean Claude Carbonne

Au Centquatre à Paris, Angelin Preljocaj présente sa dernière création, Deleuze / Hendrix, une œuvre singulière, philosophique et rock. Fort de son expérience, le chorégraphe, à la tête du Pavillon noir à Aix-en-Provence, explore à travers son écriture ciselée, précise, la pensée de Gilles Deleuze, qu’il combine avec ingéniosité aux riffs de guitare envoutants de Jimi Hendrix. Bien que surprenante, la rencontre fonctionne et donne naissance à une pièce certes morcelée, mais des plus intrigantes. 

Sur un plateau nu, quatre danseuses et quatre danseurs donnent corps à ce magma intellectuel et réflectif où les mots issus d’un enregistrement d’un cours donné dans les années 1980 sur l’Éthique de Spinoza par un Deleuze magistral et espiègle, répondent à des standards rock jazzy d’Hendrix. Le dialogue pourrait paraître superficiel, il n’en est rien. Avec l’élégance qui la caractérise, et la dextérité qu’on lui connaît, Angelin Preljocaj établit un étonnant parallèle entre mouvement, réflexion et son et invite à une réflexion sur le monde, le désir d’éternité et la place de l’autre dans nos constructions intimes et individuelles. 

Ciselant les gestes, dirigeant avec une implacable rigueur les corps, l’Aixois signe une œuvre exigeante, parfois absconse – qui demande ,en tout cas, une attention de tous les instants – , à l’esthétisme pur et à la beauté classiquement renouvelée.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Deleuze / Hendrix d’Angelin Prejocaj
CentQuatre Paris
5 rue Curial
75019 Paris
jusqu’au 23 novembre 2021
Durée 1h15

Tournée
l
e 20 novembre 2021 à La Chaudronerie, La Ciotat
le 31 mars 2022 à Scène de recherche-ENS Paris-Sacla, Gif-sur-Yvette

chorégraphie d’Angelin Preljocaj
archives sonores : Gilles Deleuze, Université de Vincennes, Paris 8
musique de Jimi Hendrix
musiques additionnelles J-S Bach, 79D 
lumières d’Éric Soyer assisté de Anaïs Silmar
assistant, adjoint à la direction artistique – Youri Aharon Van den Bosch
choréologue – Dany Lévêque
avec Baptiste Coissieu, Matt Emig, Cecilia Torres Morillo, Isabel García López, Florette Jager, Tommaso Marchignoli, Zoë McNeil, Redi Shtylla
direction technique – Luc Corazza 
régie générale et son – Guillaume Rouan
régie lumières – Anaïs Silmar 
régie scène – Rémy Leblond 

Crédit photos © Jean-Claude Carbonne

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut