Simon Heulle, Marina Pangos, Harold Savary dans exit théâtre de la Huchette Photo Fabienne Rappeneau

Exit, la nouvelle comédie musicale pleine de fraicheur de la Huchette

Exit, le nouveau spectacle musical du Théâtre de la Huchette, tricoté de main de maître par Stéphane Laporte et Gaëtan Borg, pour le texte, et Didier Bailly, pour la musique, enchante cette réouverture des théâtres. Ça fait du bien !

Dans cette comédie musicale romantique, il est question de sentiments amoureux, de remises en question, de quête d’identité, de destinée, de jeux vidéo, de Brexit et de cette petite guerre ancestrale entre français et anglais ! Sybille vient d’avoir 30 ans, elle vit avec Antoine, un adorable adulescent. Ensemble, ils conçoivent des jeux vidéo ludiques et récréatifs, qui ne demandent pas trop de réflexion, sur des thèmes historiques. Leur grand succès porte sur Marie-Antoinette qui dégomme des moutons ! Quand Sybille décide de prendre Aliénor d’Aquitaine comme modèle pour le prochain projet, elle se rend en Angleterre pour engager le meilleur concepteur graphiste du moment. Cette rencontre va bouleverser sa vie. 

Des personnages hauts en couleur 
Simon Heulle dans Exit de Stéphane Laporte et Gaétan Borg, Théâtre de la Huchette  © Fabienne Rappeneau

Les personnages, fort bien dessinés, sont attachants. Jouant, chantant et dansant (chorégraphie de Mariejo Buffon), les trois talentueux comédiens nous entraînent avec aisance dans cette histoire d’amour. Marina Pangos est délicieuse dans ce rôle de jeune femme qui ne sait jamais faire de choix et va apprendre, telle son héroïne, à prendre en charge sa destinée. Simon Heulle est excellent dans le rôle du petit frenchy. Cet éternel adolescent qui adore jouer les abrutis pour cacher son émotivité. Harold Savary incarne avec un charme fou ce gentleman anglais qui, derrière une certaine raideur, dissimule sa sensibilité. L’affrontement entre les deux offre une chanson remarquable sur tout ce qui sépare, depuis Jeanne d’Arc, les Anglais des Français. 

Du rythme et de la musique

Stéphane LaporteGaëtan Borg – déjà complices sur la comédie musicale 31 – , Didier Bailly ont, et nous le savons depuis longtemps, beaucoup de talent. Sur une tonalité joyeuse et émouvante, se jouant des styles, cette création est joliment réussie. La mise en scène de Patrick Alluin est rythmée. On suit, sans jamais se perdre dans la valse des allers-retours entre Paris et Londres, les épisodes de cette romance au final assez inattendue.

Un petit plateau pour de belles choses
Marina Pangos et Harold Savary dans Exit de Stéphane Laporte et Gaétan Borg, Théâtre de la Huchette @Fabienne Rappeneau

Il est toujours aussi impressionnant de constater combien le petit plateau de cette salle mythique de la taille d’un mouchoir de poche peut paraître aussi grand ! Comme quoi, avec l’ingéniosité de la scénographie, signée Sandrine Lamblin. Pour le décor, Laurent Béal pour la lumière, Stéphane Gérard pour les vidéos, on peut faire des prodiges. Ils ont même réussi à nous donner l’illusion de nous retrouver dans l’Eurostar ! Alors prenez un billet pour ce beau voyage !

Marie Céline Nivière 

Exit de Stéphane Laporte et Gaétan Borg
théâtre de la Huchette
23 rue de la Huchette 
75005 Paris 
à partir du 5 juin 2021
Du mercredi au vendredi à 21h00 
Week-end à 15h00

Mise en scène de Patrick Alluin
Musiques de Didier Bailly
Avec Marina Pangos, Simon Heulle et Harold Savary
Régie – Yves Thuillier
Durée 1h35

Crédit photos © Fabienne Rappeneau

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut