Lettres non-écrites de David Geselson. Espace 1789. © Isabelle Jouvante

David Geselson donne la parole aux spectateurs

Dans Lettres non-écrites, à paraître en mars aux Éditions Le Tripode, David Geselson met sa plume au service de spectateurs souhaitant donner corps et chair à une lettre restée jusqu’alors latente. A l’espace 1789 de Saint-Ouen, où il aurait dû jouer Le chœur des amants de Tiago Rodrigues, le comédien les met en scène et nous plonge au cœur des émotions intimes d’inconnus. Vertigineux ! 

La chaussée est blanche, gelée. Les quelques flocons, tombés dans la nuit, ont déposé sur le sol une couche compacte, glissante. Le soleil d’hiver ne chauffe pas suffisamment l’air pour faire fondre les plaques de verglas qui se sont formées. Par petits pas, les Audoniens se frayent un chemin sur les trottoirs et profitent de cette belle journée de février. A l’espace 1789, un peu retrait de l’axe principale qui traverse Saint-Ouen de part en part, un tout petit nombre de personnes est venu assister à la captation de Lettres-non-écrites, une performance imaginée par David Geselson

Dans l’intimité secrète des spectateurs 
Lettres non-écrites de David Geselson. Espace 1789 © Nora Sairour

Quand on va au théâtre, voir un ballet ou écouter un concert, que sait-on finalement de l’inconnu qui est installé devant ou à côté de nous ? Un look, une odeur, un sourire, une voix… Peu de chose en somme. En 2017, alors qu’il participe avec Tiago Rodrigues à l’opération Occupation du Théâtre de la Bastille – une carte blanche pensée par Jean-Marie Hordé pour inventer chaque jour du théâtre – , le metteur en scène de En route-Kaddish propose aux spectateurs un « deal », rédiger à leur place une lettre qu’il aurait voulu écrire mais ne se sont jamais résolus à le faire. Respectant leur anonymat, mais avec leur accord, David Geselson garde précieusement ces missives, ces paroles tues trop longtemps. Au fil des rencontres dans chaque théâtre, il compile les histoires, les mots, donne corps à des émotions contenues, des sentiments enfouis, des secrets inavoués ou indicibles. 

Des silences à entendre
Lettres non-écrites de David Geselson. Espace 1789 © Isabelle Jouvante

De cette matière première riche, dense, incandescente, le metteur en scène s’en nourrit pour une performance, une lecture théâtralisée. Accompagné de plusieurs comédiens – Elios NoëlLaure MathisMarina KeltchewskyYannick Choirat et Thibault Vinçon en alternance – David Geselson lit une heure durant quelques-unes de ces lettres non-écrites. Puissantes, bouleversantes, troublantes, elles disent la vie des uns, des autres, leurs souffrances, leur amours déchues, leurs violences subies, leurs solitudes mortifères, leurs incapacités à parler à l’autre, à se libérer d’un poids qui empoisonne leur existence. 

De la performance au recueil de textes

Avec presque rien, une imprimante, un rétroprojecteur, le comédien donne chair aux mots, ceux de cette jeune fille qui fait enfin face à son père incestueux, de cet époux qui ne supporte plus sa castratrice de femme, de ce solitaire qui fantasme une rencontre sur le net. Grâce aux œuvres dessinées en direct par la talentueuse Elodie Bouédec, les lettres prennent corps, attrapent et saisissent. L’instant est troublant, prenant. On s’attache à chaque intonation, chaque histoire. Fort de ces maux, des émotions qu’il provoque, du temps qu’il prend pour écouter les autres, écrire leur secrets, David Geselson a décidé de les regrouper dans un recueil à paraître le 4 mars aux Éditions Le Tripode.

Faute de pouvoir entendrecesLettres non-écrites, précipitez-vous dans une libraire vous procurer l’un de ces ouvrages. Leur lecture touche juste, émeut et dévoile une humanité certes blessée mais profondément vibrante.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Lettres non-écrites de David Geselson
Espace 1789
2 Rue Alexandre Bachelet
93400 Saint-Ouen
Durée 1h environ 

Lettres non-écrites de David Geselson
Editons Le Tripode
200 pages
Prix: 17,00 €
Parution: 4 mars 2021

conception de David Geselson
vidéo de Jérémie Scheidler
son et interprétation  de Loïc Le Roux
avec Elios Noël, Laure Mathis, Marina Keltchewsky, Yannick Choirat, Thibault Vinçon, David Geselson en alternance 
40 min

Crédit photos © Isabelle Jouvante & © Noura Sairour

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut