Couv_Vimala_Pons_Tsirihaka-Harrivel_4_grande_monfort_©DR_@loeildoliv

GRANDE – , un quotidien réinventé à la confluence des arts vivants

Tout commence par la fin. Rien n’est figé, tout se complète. Les mots, les battements musicaux, les numéros de cirque, de music-hall ou d’art forain, rythment ce frénétique et dense spectacle. Cette œuvre vivante, inclassable, parfaitement concoctée par Tsirihaka Harrivel et Vimala Pons, interroge notre quotidien, notre place dans une société à la dérive. Brillant !

Tout est à vue. La scène est emplie d’immenses tables recouvertes de bibelots, d’objets en tous genres. On se dirait dans un immense vide-grenier, dans un dépôt vente riche de curiosités et de banalités, où vêtements datés, électroménagers usés, ordinateurs obsolètes côtoient de vieux éléments de décor de théâtre, de cirque. Dans ce labyrinthe étrange, deux silhouettes, une femme (éblouissante Vimala Pons) et un homme (fascinant Tsirihaka Harrivel) s’agitent, s’échauffent, se préparent. Ils décomptent les minutes qui les séparent du début du spectacle. Plus on approche du commencement, plus l’ambiance devient fébrile. La salle plonge lentement dans le silence, dans l’obscurité.

Vimala_Pons_Tsirihaka-Harrivel_grande_monfort_©DR_@loeildoliv

Top, c’est parti. Les revues s’enchaînent. Les scènes se suivent, se répètent mais, jamais ne se ressemblent vraiment totalement. Tout évolue, se construit au fil du compte à rebours, de cet étonnant show monté à l’envers. Ici tout n’est qu’illusion. La fin est le début, le début est la fin. Loin d’être confus, cet ovni théâtral est parfaitement maîtrisé par Tsirihaka Harrivel et Vimala Pons. Les deux artistes, un brin perchés, un brin habités, nous entraînent dans leur insolite monde intérieur sans jamais nous lâcher la main. Qu’ils soient suspendus dans les airs accrochés à un jean, une porte, une chaise d’enfant, ou qu’ils portent sur leur tête mannequin, machine à laver ou échelle, ils ne cessent de réinventer le quotidien, l’histoire d’un couple qui s’aime, se déchire, se sépare.

Bien que sous le signe du divertissement, du spectaculaire, de l’artisanal, cette pièce à la confluence de nombreux arts vivants, vibrants, est immensément politique. Elle interroge sur l’état de notre société. Elle ébauche des réflexions et nous laisse compléter la suite. Tout est dans le tiret du titre, à chacun de voir ce qui l’angoisse, le touche, le bouleverse. En articulant la trame de ce spectacle autour de la vie banale d’un couple au bord de l’explosion, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel orchestre une symphonie troublante, humaine, qui se fait et se défait au rythme des beats électro qu’ils jouent en live. Mêlant numéros d’acrobatie, quelques pas de deux, performance scénique, ils nous charment, nous emballent, nous ensorcellent.

Vimala_Pons_Tsirihaka-Harrivel_2_grande_monfort_©DR_@loeildoliv

En ces temps troublés, où la violence, la peur tétanisent nos réactions, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel donnent du baume au cœur, de la chaleur et illuminent le temps d’une soirée notre ordinaire, notre quotidien. Certes quelques longueurs, quelques redondances, émaillent ce spectacle hors norme, mais ce n’est que détails infimes, tant ils nous bouleversent et nous emportent dans l’extraordinaire poésie de leur univers singulier. Un moment hors du temps qui nous laisse exsangue, profondément secoué, ému, hors d’haleine à l’image de ses deux artistes impressionnants, magistraux.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore


GRANDE – de Tsirihaka Harrivel & Vimala Pons
Monfort théâtre
106, rue Brancion
75015 Paris
jusqu’au 6 mai 2017
Du mardi au samedi à 20h30
durée 1h50

Réalisation, Conception, Création Objets, Création Accessoires, Dispositif sonore, Dispositif lumière, Musique & Arrangements : Tsirihaka Harrivel & Vimala Pons
Régie générale & chef de poste Plateau : Florian Méneret
Régie Son & Plateau : Emmanuel Laffeach
Régie de Création : Élise Lahouassa
Costumes : Rémy Ledudal et Vimala Pons
Réalisation des Constructions : Mathieu Delangle, Emmanuel Laffeach, Julien Vadet, Florian Méneret, Marion Abeille, Flavien Renaudon, Tsirihaka Harrivel, Élise Lahouassa
Direction de production et Édition : Adeline Ferrante
Direction de production et Diffusion (première saison) : Mathilde Ochs

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut