Walking Thérapie, une balade piétonne au cœur de l’absurde

Alors que le monde semble partir à la dérive, de nouveaux gourous, adeptes de thérapies plus ou moins farfelues, cherchent à embobiner les âmes simples pour les aider à accepter la dureté de la société et trouver un équilibre. Face à cet engouement proprement délirant, Fabrice Murgia s’est amusé à mettre au point un spectacle décodant ses pratiques pour mieux les parodier. En confiant les rênes de cette expérience singulière et absurde au duo Nicolas Buysse et Fabio Zenoni, il signe une pièce, hors les murs du théâtre, étonnamment drôle et proprement délirante. Grâce à un dispositif audio innovant, cette balade surprenante au cœur de la cité, oscille entre humour potache, gentilles moqueries, et digressions savamment hilarantes… un moment de pur bonheur, en somme !…

Casque vrillé sur les oreilles, les participants à ce curieux spectacle attendent dans la rue, tel un troupeau se préparant à une étrange transhumance. Coupés des autres festivaliers, ils se laissent porter par une musique d’ascenseur. Avant que l’expérience ne commence, un homme, muni d’un étrange attirail et d’un sac à dos d’où sort une antenne, vient à la rencontre de ses nouveaux adeptes pour une accolade de bienvenue. C’est Nicolas Buysse, comédien belge reconvertit pour l’heure en guide spirituel. C’est lui le berger qui va nous entraîner dans une course folle à travers la cité afin de découvrir notre moi intérieur, un moi sombre qui va apprendre à aimer le malheur. Impénitent, amuseur public, de sa langue acéré, il n’épargne personne. Tout le monde passe au scanner de son sens moqueur surdéveloppé. Chacun qu’il soit membre du groupe, ou juste anonyme marchant dans la rue, a droit à sa petite remarque cinglante, celle à laquelle tout le monde pense sans jamais vraiment l’exprimer. Les premiers rires fusent, ils seront communicatifs et ne cesseront que bien longtemps après la fin de cet étonnant voyage spirituel et malicieux dans les rues d’Avignon.

Tout le monde est enfin équipé, la séance de thérapie peut commencer. Une centaine de personnes s’élance dans le sillage de Nicolas Buysse. Une première halte est organisée, non loin du théâtre sur un parking privé censé représenter le temple du thérapeute. Assis en arc de cercle autour de lui, nous écoutons la bonne parole de ce sauveur d’un nouveau genre. Accompagné d’un ancien malade en voie de guérison, excellent Fabio Zenoni, il nous présente son travail et les différentes étapes qui vont nous permettre d’aller mieux, d’accepter notre malheur à bras le corps afin de trouver la sérénité éternelle. Après quelques exercices pratiques – fous rires à peine forcés, gestes aux propriétés salvatrices, etc.-, le groupe est fin prêt. C’est parti pour un coaching-thérapie absurde et hilarant, une déambulation surnaturelle et insolite à la découverte des rues de la ville et de notre moi intérieur.

Grâce à l’exploitation d’un dispositif sonore innovant de haute qualité, le groupe d’une centaine de personnes fait corps, vibre, rit, marche d’un seul homme. Mêlant improvisations et saynètes écrites, les deux compères nous entraînent dans une expérience unique, intense et amusante donc l’unique but est la joie de vivre et d’assumer un optimisme de tous les instants. Parodiant Ces nouvelles pratiques délirantes, ridiculisant les discours plein d’emphase de ces gourous de pacotille, les deux comédiens s’en donnent à cœur joie révélant avec dextérité et second degré les mécanismes d’endoctrinement et les manipulations mentales de ces charlatans.

Le pari risqué par Fabrice Murgia est une réussite. Tout le monde se laisse prendre au jeu, chantonnant, courant, sautant comme des cabris sous les yeux décontenancés des passants. C’est toute la force de ce spectacle libérateur : explorer la ville autrement, transgresser les règles, accepter ensemble d’être ridicules au regard des autres, lâcher prise et s’amuser comme des enfants insouciants.

Si l’on peut regretter un côté répétitif et un poil trop superficiel au spectacle, on se laisse séduire par nos deux « pieds nickelés » belges, absolument hilarants… une expérience à tenter absolument !…

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore – Envoyé spécial à Avignon


Aff_WALKING-THerapie_@loeildoliv

Walking Thérapie, une idée de Fabrice Murgia
Festival OFF d’Avignon
Théâtre des Béliers
53, rue du portail Magnanen
84000 Avignon
Du 9 au 20 juillet 2016 à 11h30 et 18H
Durée 1h15

avec Nicolas Buysse, Fabio Zenoni
Direction d’acteur et dramaturge : Fabrice Murgia
Création musicale : Maxime Glaude
Scénographie : Ditte Van Brempt
Directrice de production : Agnès Harel

Crédit photo © Marianne Grimont

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut