couv_Vole_vlcsnap-2014-11-24-17h09m05s222_©DR_@loeildoliv

Vole ! Un voyage intime, drolatique dans les pensées d’une jeune fille en fleur

Que cache le sourire en coin de cette charmante brune ? Que dissimule son regard clair, pétillant ? Des blessures, des fêlures, des maux d’adolescente, qu’elle prend plaisir à nous dévoiler dans un seul-en-scène particulièrement savoureux. Soulignée par la mise en scène enlevée de Marc Ernotte, cette plongée introspective, hilarante dans la tête d’Eva Rami est des plus piquantes. Captivant !

Sur une scène presque nue, où seuls un vieux coffre et une chaise servent de décor, une jeune femme brune, portant une robe à fleurs des plus printanières, se tient droite, scrutant de ses yeux perçant la scène. Sourire aux lèvres, elle rompt le silence, libère cette petite voix intérieure trop longtemps tue. Elle, c’est Elsa (éblouissante Eva Rami), une jeune fille, un brin psychotique, qui tente une plongée introspective et intime au cœur de ses souvenirs.

PHOTO3 VOLE®Gabriel martinez 31_@loeildoliv

De son enfance provençale à sa vie d’adulte à Paris, elle conte ses désillusions, les complexes qui l’empêchent de s’épanouir, la présence envahissante de sa mère, les mots tendres, parfois blessants de sa douce grand-mère. Elle ne nous épargne aucune de ces petites fêlures, de ces petites brimades qui ont marqué son adolescence légèrement neurasthénique. Ce confrontant au regard des autres, s’affranchissant de toute pudeur, de toute bien-pensance, elle met son âme à nu avec audace et malice.

Ensorcelante, envoûtante, Eva Rami joue de tous ses talents, de tous ses charmes pour nous entraîner à nos corps défendant dans le tourbillon de sa vie, n’hésitant pas à invectiver son auditoire. Tantôt drôle, tantôt émouvante, elle s’en donne à cœur joie dans cette immersion au cœur de ses pensées les plus intimes. Campant tour à tour, toutes les personnes qui ont un jour croisé sa jeune vie, sa mère tout d’abord, nouvellement psy qui cherche un sens à tous les maux, sa grand-mère à la voix chevrotante sentant bon le soleil du sud, son premier amour pas très délicat, etc., elle nous embarque dans cette odyssée troublante qui secoue nos certitudes, nos croyances et fait écho à nos propres doutes.

PHOTO1 VOLE®Gabriel martinez 03_@loeildoliv

Totalement conquis par la performance savoureuse d’Eva Rami, transcendée par la vive et rythmée mise en scène de Marc Ernotte, on se laisse ballotter, subjuguer par ce récit vibrant d’une jeune femme d’aujourd’hui partagée entre le désir d’être unique et l’envie de se fondre dans la masse. Un seul-en scène hilarant, bouleversant à découvrir au plus vite !

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore


Vole ! d’Eva Rami
Festival d’Avignon le OFF
Théâtre de la Luna
1, rue Séverine
84000 Avignon
jusqu’au 30 juillet 2017
tous les jours à 11h20 relâches les 10, 17, 24 juillet 2017
durée 55 min

Mise en scène de Marc Ernotte
avec Eva Rami
Régisseur : Luc Khiari

Crédit photos © Gabriel Martinez

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Chroniques

Go to Top