La Bible revisitée à l’aune de l’état actuel du monde

La Bible revisitée à l’aune de l’état actuel du monde

Print Friendly, PDF & Email
theatre-en-mai-2018-affiche_image-full_@loeildoliv

A théâtre en mai, Dieu est sur la sellette, la Bible est revisitée

Le style est direct. Les mots, débités avec force et vélocité, font ressentir dans nos chairs la décrépitude du monde, de nos sociétés que l’Homme ravage et piétine depuis la nuit des temps. Proposant une relecture personnelle et pimentée de l’ancien testament, Céline Champinot signe une sorte de pamphlet foutraque, dont l’atout majeur est sans conteste les cinq comédiennes survoltées.

Transformant un terrain multisport en immense Terre de jeu, cinq scouts – comédiennes trentenaires déguisées en jeunes garçons et refusant d’être genrées – réinventent la création du monde. Passant en revue les sept jours qui ont permis selon la Bible, à Dieu d’insuffler la vie, ils dépeignent avec humour noir et une rageuse lucidité l’état désastreux, exsangue tant écologique, sociétal et politique vers lequel tend notre planète, usée par des années d’exploitation, de colonisation par l’homme.

Sans mettre de gants voire y allant à la truelle, utilisant la puissance comique de ses interprètes et les jeux de mots faciles, employant avec malice des phrases toutes faites, Céline Champinot, artiste associée du Théâtre Dijon Bourgogne, rue dans les brancards, enfonce des portes ouvertes et dénonce nos comportements, nos manques de conviction et notre incapacité à se rebeller face à la perdition programmée de notre monde si nous n’agissons pas au plus vite.

La Bible_vaste entreprise de colonisation d'une planète habitable 043_©Vincent Arbelet_@loeildoliv

Cinq scouts partent en croisade pour sauver le monde de l’Homme © Vincent Arbelet

Si, il n’y a rien de nouveau dans le fond, la forme tous azimuts que privilégie l’auteure et metteuse en scène séduit par sa fraîcheur, sa fausse candeur. Tel un comics strip ultra pop désopilant, La Bible, vaste entreprise de colonisation d’une planète habitable, charme par son ton burlesque qui n’a rien à envier à celui fait de bric et de broc des Monty Python.

Tour à tour enfants dans une cour d’école, croisés venus délivrés un monde moribond ou super héros décalés, surexcités, les cinq comédiennes, toutes excellentes – Maëva Husband, Élise Marie, Sabine Moindrot, Claire Rappin et Adrienne Winling – nous entraînent dans un univers acidulé, barré, et gomment par leur énergie les facilités du texte et une profusion verbale scandée qui parfois nous échappe.

Le spectacle gagnerait à être légèrement resserré, toutefois la nouvelle création de la jeune Céline Champinot séduit par sa désopilante autodérision, par son esprit espiègle et ravageur. Dénonçant à coup de phrases chocs, de situations hilarantes, l’état d’urgence absolue de notre planète, la jeune troupe réveille nos consciences. Rien que pour cela, la pièce vaut le détour !

par Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

La Bible_vaste entreprise de colonisation d'une planète habitable 090_© Vincent Arbelet_@loeildoliv

Des super-héros à la rescousse d’une planète en perdition © Vincent Arbelet

Théâtre en mai
Théâtre Dijon Bourgogne

La bible, vaste entreprise de colonisation d’une planète habitable de Céline Champinot
Parvis Saint-Jean
Rue Danton
21000 Avignon
Durée 1H45

Reprise Théâtre de la Bastille
Rue de la Roquette
75011 Paris
Du 20 novembre au 8 décembre 2018
du mardi au samedi à 19h

mise en scène de Céline Champinot
Avec Maëva Husband, Elise Marie, Sabine Moindrot, Claire Rappin, Adrienne Winling
Chorégraphie & dramaturgie de Céline Cartillier
Scénographie d’Emilie Roy
Lumière de Claire Gondrexon
Costumes de Les Céline
Régie générale : Géraud Breton
Construction de François Douriaux & Géraud Breton
Musique de Céline Champinot & Eve Risser
Stagiaire scénographie : Héloise Dravigney
Confection costumes : Louise Lafoscade
Production, diffusion Mara Teboul– L’œil écoute

Vous souhaitez partager un commentaire?