Gis_elle, radiographie satirico-drolatique de la danse

Print Friendly, PDF & Email
AFF_giselle_ecran_20190114_hd_redim_@loeildoliv

Au studio Marigny, Aurélien richard met la danse en boîte

Au studio Marigny, Aurélien Richard égratigne avec beaucoup d’humour et de tendresse, le monde de la danse, ses codes, ses règles, ses absurdités. Une satire en demi-teinte des coulisses du Ballet.

Héroïne romantique par excellence, Gisèle ne cesse de hanter les scènes internationales. Qui se cache derrière ce personnage mythique ? Une danseuse, une étoile, prête à tout sacrifier, même son honneur, pour quelques années de gloire ? Une maîtresse de ballet aigrie, vivant dans ses souvenirs ? Un peu de tout cela. En nous invitant à partager la vie derrière le décor, des répétitions à la création, tout en s’inspirant de la structure originelle de l’œuvre composée par Adolphe Adam, chorégraphiée par Jean Coralli et Jules Perrot, d’après un livret de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges et Théophile Gautier, Aurélien Richard, metteur en scène et pianiste, signe une comédie mordante et fort sympathique.

Entre respect et irrévérence, entre espièglerie et humour noir, il dresse le portrait d’un monde très rigide où discipline, ordre, règne en maître absolu. Véritable fabrique de machine de guerre, le ballet cisèle, sculpte danseurs et danseuses et forme les étoiles de demain. Si l’on peut regretter que le ton ne soit pas plus incisif, la performance de ce quatuor improbable – Marie Cariès, Elsa Godard, Olivier Normand et Aurélien Richard –, le charme désuet, l’esthétique résolument kitsch de cette farce multidisciplinaire, font mouche. Un joli moment, hors du temps, fort agréable !

Par Olivier Fregaville-Gratian d’Amore

Gis_elle d’Aurélien Richard
Studio Marigny
Carré Marigny, 75008 Paris
Jusqu’au 17 février 2019
En soirée à 19h et en matinée le dimanche à 15h.
Durée 1h05 environ

Dramaturgie musicale, chorégraphie et mise en scène d’Aurélien Richard
Texte de Charles A. Catherine, Nedjma Merahi et Aurélien Richard
avec Marie Cariès, Elsa Godard, Olivier Normand et Aurélien Richard

Arhcives et conseils : Ariane Dollfus
Assistantes : Elsa Godard (chorégraphie) Stéphanie Froeliger (mise en scène)
Lumière et régie de Gilles Richard
Costumes d’Erick Plaza-Cochet
Vidéo de Christine Rougemont

Vous souhaitez partager un commentaire?