La mémoire du théâtre du XXe siécle prend vie à l’Essaïon

Valentine Tessier dans Eglantine de JC Brialy ©DR

Valentine ou la passion du théâtre, au théâtre de l’Essaïon, est une sortie dominicale que l’on conseille vivement à tous les amoureux de théâtre, spectateurs passionnés, artistes, élèves de cours, et même aux néophytes curieux. Valentine, c’est Valentine Tessier, une grande dame du théâtre du siècle dernier. Si beaucoup d’entre vous ignorent aujourd’hui qui elle est, pour toute une génération, elle est Églantine, la délicieuse grand-mère du film de Jean-Claude Brialy, sortie en 1972, et pour les autres une des figures marquantes de la scène théâtrale.

A partir d’une interview télévisée datant de 1973, le comédien Philippe Catoire a concocté finement un rendez-vous avec cette mémoire vivante. Convoquant ses souvenirs, elle raconte ses débuts, l’aventure du Vieux-Colombier, sa vision du métier et sa longue carrière. Surgissent alors Jacques CopeauLouis Jouvet, Charles DullinMichel SimonLucien GuitryAndré BarsaqJean Renoir… le comédien, auteur et metteur en scène a agrémenté les propos de la comédienne par des extraits des pièces citées, des réflexions de Jacques Copeau ou de Marie-Hélène Dasté. Il nous offre ainsi une merveilleuse page d’histoire du théâtre. C’est passionnant.

Catoire incarne Valentine Tessier. Pour cela aucun artifice, aucune caricature, juste un fauteuil en osier, un beau châle posé sur ses épaules, un timbre de voix, un geste élégant. C’est remarquable ! Il n’est pas elle, tout en l’étant ! Sachant jouer de sa voix et de son talent, il se fait tour à tour Jouvet, Simon, Dullin et autres. Il nous captive. Ne manquez pas ce délicieux moment avec ce monstre sacré que fut la délicieuse Valentine Tessier.

Marie-Céline Nivière

Valentine ou la passion du théâtre par Philippe Catoire
Essaïon

6 rue Pierre au Lard
75004 Paris
Du 23 janvier au 10 avril
Les dimanches à 17h30
Durée 1h

Mise en scène et interprétation de Philippe Catoire
Regard bienveillant de Laura Sagols
Musique de Nathalie Miravette

Crédit photos © Benoist Brione et © DR

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.