Le duo Chantelauze-Sené sort de l’oubli le compositeur François Courdot

Contre-Temps, d’après la vie de François Courdot Spectacle conçu et mis en scène par Samuel Sené
A partir du livre de James McGraff
Texte d’Eric Chantelauze.
© DR

Après Comédiens !Eric Chantelauze et Samuel Sené unissent à nouveau leurs talents pour nous proposer Contre-temps, un spectacle musical assez surprenant sur un artiste totalement tombé dans les oubliettes de la mémoire, François Courdot. À défaut de page Wikipédia, qu’il mériterait d’avoir, ce chef d’orchestre, pianiste et compositeur français, né en 1919 et décédé en 1967, renaît par la force d’un spectacle conçu intelligemment. Que dire de ce musicien, élève de Nadia Boulanger, prix de Rome en 1939 ? Qu’il avait du talent, certes, mais aussi, et surtout le don de se retrouver toujours à contretemps dans la vie. Promu à une grande carrière, la Seconde Guerre mondiale passant, il se réfugia à New York, y restera jusqu’à la fin de sa vie, et tombera dans l’oubli sans avoir réussi à terminer l’œuvre qui aurait dû marquer !

Sur scène, ils sont trois, deux chanteuses aux voix superbes, Marion Preïté et Marion Rybaka, et un pianiste formidable, Raphaël Bancou. Ensemble et à l’unisson, s’appuyant sur les musiques retrouvées, sur les classiques, les opérettes et les standards des comédies musicales, ce brillant trio nous racontent avec entrain la vie de Courdot. C’est passionnant, car l’on traverse cinquante ans d’histoire de la musique, passant de Paris à Broadway. Pour être franche, le compositeur n’est pas vraiment un personnage très attachant. Égoïste, égocentrique, il représente les excès et les travers des grands génies méconnus. C’est peut-être pour cela qu’il s’est rayé lui-même de la liste des grands compositeurs. On pourrait vite se lasser de ses déboires, mais non. Et on se fait cueillir par le final. C’est là que réside la grande force de ce spectacle ! Avis aux amateurs de théâtre musical, n’hésitez pas à faire un pas de deux jusqu’au Studio Hébertot.

Marie-Céline Nivière

Contre-Temps, d’après la vie de François Courdot
Studio Hébertot

78 bis boulevard des Batignolles
75017 Paris
Du 11 novembre 2021 au 2 janvier 2022
Du jeudi au samedi à 21h, matinée dimanche à 14h30
Durée 1h20

Spectacle conçu et mis en scène par Samuel Sené
A partir du livre de James McGraff
Texte d’Eric Chantelauze.
Arrangements et piano Raphaël Bancou
Chant Marion Préîté et Marion Rybaka
Assistanat d’Inès Amoura.

Crédit photos © DR

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.