Françoise Sagan, Chroniques 1954-2003 - Mise en scène d'Anne-Marie Lazarini. Artistic Théâtre @ Marion Duhamel

Sagan s’invite délicieuse à l’Artistic Théâtre

Anne-Marie Lazarini rouvre au public l’Artistic Théâtre avec un brillant et festif cabaret littéraire, Françoise Sagan, chroniques 1954-2003. Elle rend un hommage sans tristesse à cette grande figure de la littérature qui traversa à toute vitesse son époque. 

Dès que l’on pénètre dans la salle, des tables et des chaises, une lumière tamisée dans les tons rouge et bleu, un bar à jardin (malheureusement non accessible aux spectateurs !), un piano à queue et au milieu une scène ornée d’un beau rideau rouge, plantent le décor, une atmosphère particulière. Nous ne sommes plus dans un théâtre, mais dans un cabaret qui fait aussi songer aux Casinos qu’adorait fréquenter Sagan

Tout un monde…
Sagan. Mise en scène d'Anne-Marie Lazarini. Artistic Théâtre : Coco Felgeirolles, Cédric Colas, Frédérique Lazarini @Marion Duhamel

Un homme élégant nous accueille, nous place. On s’installe, et comme le dirait Françoise, il manque juste un verre ! On se retourne et l’on découvre dans les rangées, assis bien tranquillement sur des fauteuils, des silhouettes familières, des personnalités proches de l’auteur. Je vous laisse le plaisir de les découvrir lorsque vous irez voir le spectacle. Il règne une ambiance, celle de l’époque de Saint-Germain-des-Prés. La scénographie de François Cabanat, fidèle compagnon de route, d’Anne-Marie Lazarini, est comme toujours impressionnante.

Une autre Sagan 

La metteuse et comédienne, codirectrice du lieu, a concocté, non pas un énième spectacle sur Françoise Sagan, mais une promenade dans ces chroniques qu’elle a écrites pour plusieurs journaux entre 1954 et 2003. Cette facette méconnue de son talent invite à (re)découvrir celle que François Mauriac qualifiait de « charmant petit monstre » ! Pour bien restituer la personnalité de l’auteure, quelques textes additionnels, écrits par Dominique Bourde, retracent sa vie. Savoureuse mise en bouche, illustrée de documents émouvants, qui touchent juste, rappellent une époque. Après cette digression nécessaire, place aux chroniques.

Une plume, un sens critique 
Sagan. Mise en scène d'Anne-Marie Lazarini. Artisitic théâtre @Marion Duhamel

Grâce à elles, nous allons traverser des moments d’histoire qu’ont connu nos parents, puis d’autres plus récemment. Qu’elle évoque New York, Venise, Cuba, Billie Holiday, Orson Welles, la fameuse petite musique de sa langue, de son style se retrouve dans ses écrits journalistiques. Sa description de sa croisière, où elle ne s’était pas du tout amusée, est assez délectable. Mais ce sont ses critiques cinématographiques qui nous ont emballés et fait hurler de rire. Plus jamais on ne parlera ainsi de films ! Quel sens de l’humour ! 

Un beau trio 

S’appropriant l’espace avec aisance, se mouvant entre les tables, les trois artistes au plateau passent d’un texte à l’autre dans une fluidité où l’ennui n’a pas sa place. Chacun ayant sa propre petite note, Cédric Colas, maître de cérémonie raffiné qui peut, mesdames, vous inviter à danser ; Frédérique LazariniCoco Felgeirolles sont formidables. Tous trois nous entraînent dans ce qu’était l’esprit libre, brillant et incisif de Sagan. Il ne faudrait pas oublier le pianiste, Guilherme De Almeida, qui interprète la musique d’Andy Emler, écrite spécialement pour cette création. Un spectacle intelligemment réalisé mais l’on reste presque sur sa faim, car on aurait aimé un ou deux textes de plus. 

Marie-Céline Nivière

Françoise Sagan, Chroniques 1954-2003
Artistic Théâtre
45bis rue Richard Lenoir 75011 Paris
Mardi 20h, Mercredi, Jeudi 19h, Vendredi 20h30, Samedi 17h et 20h30, Dimanche 17h
Du 21 mai au 1er juillet 2021
Durée 1h35

Mise en scène Anne-Marie Lazarini
Avec Cédric Colas, Coco Felgeirolles, Frédérique Lazarini, Guilherme de Almeida
Musique d’Andy Elmer
Scénographie de François Cabanat
Textes additionnels et costumes de Dominique Bourde

Crédit photos © Marin Duhamel

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*