Fragonard amoureux, galant et libertin… Secrets d’alcôve à demi dévoilés

Une orgie de pastel, de rose laiteux et de blanc nacré, un amoncellement de chair dodue, de corps mêlés, de draps froissés et d’êtres gonflés de désir, une débauche d’images licencieuses, osées, s’invitent à deux pas du Sénat. En consacrant une exposition à l’œuvre de Jean-Honoré Fragonard et tout particulièrement à son travail sur l’érotisme et le libertinage, le Musée du Luxembourg offre une occasion unique et singulière de plonger