Merveilleuses de Catherine Hermary-Vieille… Une évocation flamboyante du Directoire

De sa verve incomparable et de sa plume de conteuse, Catherine Hermany-Vieille reconstitue, avec forces détails, la France de la fin du XVIIIe siècle, prise dans les tourments de la Révolution. En s’attachant aux Merveilleuses, ces élégantes éprises de liberté, d’amour, de luxe et d’indépendance, qui au lendemain de la Terreur furent les égéries de la vie parisienne, elle livre un roman intense et féministe… Captivant. L’argument : Après avoir