Emmanuel Besnault © DR

Les instantanés d’Emmanuel Besnault

Ne pouvant remonter sur le plateau de la Colline – théâtre national pour la reprise en décembre de Littoral, écrit et mis en scène par Wajdi Mouawad, Emmanuel Besnault travaille actuellement à l’adaptation de Fantasio de Musset avec sa troupe de L’Éternel Été. L’exploitation au Lucernaire de la pièce en janvier 2021 étant suspendu, le comédien et metteur en scène a accepté de répondre aux instantanés.

Décor © Emmanuel Besnault

Quel auteur aimeriez-vous jouer ? 
Valère Novarina, car c’est un des seuls auteurs qui me donne envie d’en être acteur quand j’en suis spectateur.

Quel roman rêveriez-vous de voir adapté au théâtre ?
Océan mer d’Alessandro Baricco. Heureusement, un ami metteur en scène est sur le coup…

Avec quel metteur en scène voudriez-vous travailler ? 
Jean Bellorini, Robin Renucci, Johanny Bert… Tous ceux qui ont le sens de l’histoire, de l’esthétique, et du populaire.

Si vous deviez jouer dans un Boulevard, quel serait-il ? 
Un Feydeau par Jean-François Sivadier.

Si vous deviez jouer dans une tragédie, quelle serait-elle ? 
Un Eschyle par Olivier Py.

Quel artiste a été pour vous une révélation ?
Philippe Caubère, le choc de mon adolescence, l’acteur-créateur par définition.

Dans les musiques que vous écoutez laquelle vous inspire ou vous fait penser à une pièce de théâtre ?
Des artistes comme Yom, Lars Danielsson, Bugge Wesseltoft, Nils Frahm, Aphex Twin, DakhaBrakha ou Nick Cave m’inspirent beaucoup pour le théâtre.

Quel film aimeriez-vous voir adapter au théâtre ?
L’île aux chiens de Wes Anderson, ça me trotte dans la tête…

Y-a-t-il un romancier que vous verriez bien écrire une pièce ? 
Alain Damasio qui écrirait pour le théâtre, j’en rêve !

troupe © DR

Quelle salle a votre préférence ? 
La prochaine que je découvrirai en tournée.

Quel serait votre partenaire idéal ?
Lorsque l’on joue avec des amis proches, la confiance et la solidité que l’on trouve dans le regard de l’autre donnent une force inégalée au plateau.

Y-a-t-il des rôles que vous avez toujours refusé de faire ?
J’ai du mal à aimer le personnage s’il est trop proche de ce que je suis déjà dans la vie…

La pièce que vous auriez aimé voir et avec qui aux commandes et sur scène ?
Le Soulier de Satin par Vitez dans la cour d’honneur, quatre ans avant ma naissance…

Olivier Fregaville-Gratian d’Amore


Littoral de Wajdi Mouawad © Tuong-Vi Nguyen

Littoral de Wajdi Mouawad
Colline – théâtre National

Crédit photos © DR, © Emmanuel Besnault et © Tuong-Vi Nguyen

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernièrement

Aller à Haut