Un jour, j’ai rêvé d’être toi… délicieuse loufoquerie sur le métier de comédiens

Print Friendly, PDF & Email
AFF_un jour j ai reve_train bleu_@loeildoliv

Au train Bleu, Anaïs Muller et Bertrand amusent la valeur dans Un jour J’ai rêvé d’être toi

Elle est lui. Il aimerait bien être elle. Les deux sont comédiens et tentent malgré les aléas du métier, du spectacle vivant de monter leur pièce de théâtre. Mais est-on dans la réalité, dans la fiction ? S’amusant à briser le quatrième mur en mille fragments, Anaïs Muller et Bertrand Poncet signent un ovni théâtre délirant, déjanté et absurde absolument divin. Bravo !

Des photos en noir et blanc défilent. Des voix enregistrées parlent au loin. Un dialogue s’improvise. L’homme raconte son désir de changer de sexe. La femme s’inquiète de son jeu de comédienne. Tout se mélange. Les pensées de l’un, de l’autre. La conversation vire à l’absurde. La salle s’éclaire. Les deux artistes apparaissent, Anaïs Muller, robe noire de soirée, élégante, Bertrand Poncet, costume blanc, visage maquillé, et chaussures à talons.

Les confidences sont terminées. La pièce commence. Très vite, réalité et fiction se mélangent. Les pistes se brouillent. Les genres s’inversent, s’entrecroisent. Elle joue un homme, lui une femme. Puis chacun reprend son rôle. La comédie s’arrête, chacun s’interrogeant sur son jeu, sur le rendu de la scène, sur son métier, sa vie.

un jour j ai reve _©DR_train bleu_@loeildoliv

Deux gais lurons, deux comédiens complètement barrés brisent avec délectation le quatrième mur © DR

Passant du coq à l’âne, de leur personnage à leur propre identité, Anaïs Muller et Bertrand Poncet nous entraînent dans un tourbillon foutraque et burlesque, dans une ronde folle, absurde. Entre impro fantasque et machine théâtrale bien réglée, intermèdes musicaux et autres digressions débridées, nos deux gai-lurons s’amusent à perdre haleine. Jouant avec le public, l’invitant à participer à leur show complétement barré, ils mettent en pièces le fameux quatrième mur, pour notre plus grand plaisir.

Avec virtuosité et espièglerie, nos deux compères, particulièrement talentueux, jonglent avec les mots, les situations et donnent naissance à un spectacle cocasse et burlesque. Une gourmandise acidulée qui se déguste avec un plaisir certain. Attention, coup de cœur !

Par Olivier Fregaville-Gratian d’Amore

Un jour j’ai rêve d’être toi d’Anaïs Muller et Bertrand Poncet
Festival d’Avignon Le OFF
Théâtre du train bleu
40, rue Paul Saïn
84000 Avignon
Jusqu’au 29 juillet 2018
Tous les jours à 17H30, relâches les lundis 9, 16 et 23 juillet 2018
Durée 1H15

Mise en scène et scénographie d’Anaïs Muller et Bertrand Poncet
Avec Anaïs Muller et Bertrand Poncet
Adaptation & Dramaturgie de Pier Lamandé
Création lumière de Diande Guerin
Création sonore : Kévin Norwood

Vous souhaitez partager un commentaire?